MENU

Les ventes de maladies graves poursuivent leur croissance

par Alain Thériault | 23 novembre 2016 07h00

Après avoir essuyé un recul en 2013, les ventes d’assurance maladies graves en termes de nouvelles primes annualisées poursuivent la croissance entamée en 2014.

Les ventes de primes d’assurance maladies graves ont augmenté de 9 % au premier semestre de 2016, comparativement au premier semestre de 2015, révèle le dernier rapport de LIMRA sur les résultats de vente de l’assurance maladies graves au Canada. Durant cette période, les ventes du produit ont augmenté de 10 % en termes du nombre de polices.

En termes de primes, « neuf des 15 fournisseurs d’assurance maladies graves rapportent une croissance de leurs ventes par rapport à 2015 », a révélé Matthew Rubino, responsable de la recherche de LIMRA. Il a ajouté que 11 des 15 fournisseurs avaient connu une croissance du nombre de polices vendues durant cette période.

Il s’est vendu au pays 61,4 millions de dollars (M$) de nouvelles primes annualisées et 58 515 polices en maladies graves lors du premier semestre de 2016.

Les ventes du produit permanent ont dominé le lot en termes de primes. Elles ont connu une croissance de 11 % à ce semestre, comparativement au même semestre de 2015.

La plus forte croissance du nombre des polices vendues revient plutôt au produit à prime nivelée et à période limitée. Entre les premiers semestres de 2015 et de 2016, elle a atteint 12 %. Ce produit a par ailleurs accaparé la plus grande part des primes vendues, cette fois au deuxième trimestre de 2016, soit 48 %. Le produit temporaire a dominé le nombre de polices vendues durant le deuxième trimestre, avec une proportion de 44 % du nombre total.

Les indépendants

Le réseau indépendant a connu une croissance de ses primes de 11 % au premier semestre de 2016, comparativement au premier semestre de 2015. Le réseau des agences de carrière a connu une croissance de ses primes de 5 % durant cette période. Leur part respective des ventes en termes de primes lors du deuxième semestre : 61 % pour le réseau indépendant et 39 % pour le réseau carrière. Les ventes des agents de carrière en termes de primes ont crû avec plus de vigueur qu’auparavant, soit de 9 % au premier semestre de 2016, comparativement au premier semestre de 2015. Pour leur part, les indépendants ont connu une croissance de leurs primes de 12 % durant cette période de comparaison, avec les produits permanents et nivelés.

 

 

Publicité
Sur le même sujet …