MENU

L’essor de l’économie canadienne devrait se poursuivre en 2017

par Mathieu Carbasse | 13 juin 2017 09h45

Photo : Freepik

Après les solides gains affichés au deuxième semestre de l'an dernier, la croissance de l’économie canadienne se poursuit selon le dernier rapport trimestriel de RBC. Ce regain est attribuable notamment aux dépenses de consommation, aux mises en chantier et au redressement considérable des investissements des entreprises. La croissance du produit intérieur brut (PIB) réel du Canada devrait ainsi s’établir à 2,6 % en 2017, et à 2,1 % en 2018.

Dans la continuité d'une tendance qui dure depuis huit ans, RBC prévoit que les consommateurs donneront un solide élan à l'économie en 2017. Compte tenu de la hausse des investissements des entreprises et des dépenses publiques liées aux infrastructures, l'économie devrait progresser près de deux fois plus rapidement que le rythme moyen des deux années précédentes.

« L'économie canadienne est en voie d'afficher ses meilleurs gains en trois ans, a déclaré Craig Wright, premier vice-président et économiste en chef, RBC. Nous n'écartons pas le risque d'un ralentissement causé par la renégociation prochaine de l'ALENA ou la décélération prévue du marché du logement, mais nous continuons de croire que l'économie poursuivra sa croissance à un rythme supérieur au potentiel d'ici la fin de l'année. »

 

 

L'incertitude politique restera sans doute élevée à court terme, et une croissance plus forte ainsi qu'un resserrement plus musclé des taux par la Réserve fédérale américaine devraient se traduire par un raffermissement du dollar américain. Malgré la reprise prévue des prix du pétrole, la divergence entre les politiques monétaires du Canada et des États-Unis et le malaise quant à l'issue de la renégociation de l'ALENA continueront d'affaiblir le dollar canadien.

RBC prévoit que le dollar canadien finira l'année 2017 à 71,4 cents américains. Les perspectives sont plus prometteuses pour 2018, où l'on prévoit que le dollar canadien se hissera à 75,2 cents américains par suite de la hausse des taux de la Banque du Canada et des prix du pétrole.

La Colombie-Britannique en tête des provinces

Selon les prévisions de RBC, presque toutes les provinces afficheront une certaine croissance économique en 2017. La Colombie-Britannique devrait enregistrer la meilleure croissance provinciale en 2017, soit 3,0 %.

L'économie de l'Alberta est sur la voie de la reprise, notamment en raison de l'amélioration des perspectives relatives aux prix du pétrole. Celles-ci contribueront aussi à la croissance de la Saskatchewan en 2017. Cependant, le redressement du secteur de l'énergie ne suffira pas à compenser une contraction économique importante dans d'autres secteurs à Terre-Neuve-et-Labrador, où l'on prévoit un recul de 2,2 % de l'économie provinciale en 2017.

Publicité
Sur le même sujet …