MENU

L’IBAO s’entend sur une solution d’échange de données pour l’industrie IARD ontarienne

par Andrea Lubeck | 08 juin 2018 11h30

Photo : Freepik

L’Association des courtiers d’assurance de l’Ontario (IBAO) s’est entendue avec des représentants de l’industrie et des fournisseurs sur une solution d’échange de données, lors d’une réunion tenue à la fin mai.

Étaient présents au forum des représentants de l’IBAO, 18 assureurs, toutes les entreprises de logiciels de gestion de cabinet de courtage et les fournisseurs en technologie impliqués dans la connectivité numérique entre les courtiers et les consommateurs.

« De réussir à avoir ce soutien à l’échelle de l’industrie est une étape clé dans l’obtention d’une masse critique dans la connectivité des données, souligne Colin Simpson, président et chef de la direction de l’IBAO. Cela améliorera directement la capacité des courtiers à fournir un service numérique significatif à leurs clients grâce à la technologie existante.

Une plateforme centralisée

Nommée BrokerFlow, la plateforme centralisée permettra l’échange et la traduction de données afin que les courtiers et assureurs puissent se connecter aux capacités de données existantes. Cela facilitera les transactions en temps réel, soutient l’IBAO.

L’IBAO affirme avoir travaillé sur le plan de la plateforme dans la dernière année, ayant consulté par le fait même les assureurs, fournisseurs de technologie et des parties prenantes de l’industrie.

Un comité pour étudier la viabilité

L’association ontarienne indique que la prochaine étape est de former un comité composé de parties prenantes de l’industrie afin d’étudier la portée et la viabilité de la solution BrokerFlow.

Peter Braid, président et chef de la direction de l’Association des courtiers d’assurance du Canada (ACAC), a affirmé que son association épaulerait l’IBAO dans ses démarches.

Il n’a pas été possible de savoir si la solution pourrait s’appliquer aux autres provinces ou quand la plateforme sera disponible aux courtiers. L’IBAO et l’ACAC n’ont pas donné suite aux demandes d’entrevue du Journal de l’assurance.

Publicité
Sur le même sujet …