MENU

L’importance des ventes croisées et de l’invalidité

par Alain Thériault | 24 avril 2015 09h00

Financière S_entiel insiste sur un critère qui révèle la présence d’éléments générateurs de nouvelles affaires : le potentiel de ventes croisées et le nombre de produits par adresse de clients. « Nous pourrions aussi ajouter l’importance de la mise en place d’une relation avec un centre d’influence efficace dans la recommandation de nouveaux clients », dit Frédéric Perman, son vice-président au développement des affaires.L’évolution de la moyenne de prime lui semble aussi un bel indicateur de l’évolution positive de la vitalité d’un bloc. « Plus la vitalité est confirmée, plus la valeur de ce bloc sera améliorée », croit l’agent général.

L’invalidité lui semble un critère important, de nature à déterminer la probabilité d’un revenu futur intéressant pour l’acquéreur. Plus que la présence de fonds distinct, par exemple, l’invalidité et les produits de prestations du vivant en général. La complexité du domaine fait que celui qui aura l’expertise de communiquer à ces clients dans un vocabulaire spécifique, et la capacité de communiquer les tenants et aboutissants de leur produit obtiendra très souvent du succès

Publicité
Sur le même sujet …