MENU

Lloyd’s veut réduire les erreurs dans les contrats

par La rédaction | 09 juillet 2019 17h30

Lloyd’s lance un outil de détection de contrats d’assurance qui identifierait les erreurs et les anomalies en utilisant « des techniques de recherche avancées ». Nommé Contract Confidence, celui-ci permet de vérifier pas moins de 1 400 règles de marché, qu’elles soient règlementaires, fiscales ou spécifiques à Lloyd’s et indique les cas où le contrat a échoué ou peut avoir échoué à un contrôle.

L’outil, qui doit réduire les couts d’administration et des sinistres, offre aussi l’occasion aux souscripteurs d’établir leurs propres règles à respecter, de sorte que les risques dont l’exposition se trouve à l’extérieur de l’appétit d’un syndicat soient identifiés rapidement et qu’ils soient préremplis avec l’ensemble des clauses de Lloyd’s.

Lloyd’s affirme que Contract Confidence réduit les chances de litiges, permet de résoudre les réclamations plus rapidement et réduit les couts.

« Nous voulions construire un outil qui réponde précisément aux exigences uniques du marché de Lloyd’s, explique Jon Hancock, directeur de la gestion de la performance chez Lloyd’s. C’est pourquoi nous avons travaillé avec quatre agents de Lloyd’s tout au long du processus de construction de la confiance contractuelle. Nous avons finalement obtenu une solution qui améliorera considérablement la certitude du contrat pour les clients et réduira les coûts pour les souscripteurs. C’est un excellent exemple de la collaboration entre Lloyd’s et les acteurs du marché en vue de tirer parti de la technologie, de réduire les coûts inutiles et d’obtenir de meilleurs résultats pour les clients. »

Publicité
Sur le même sujet …