MENU

Lloyd’s vise que plus de la moitié des risques soient placés électroniquement

par La rédaction | 03 juillet 2019 15h30

Lloyd’s a pour objectif que pas moins de 60 % des risques qui sont placés par les syndicats le sont de façon électronique au troisième trimestre de 2019. Cette cible s’élève à 70 % au quatrième trimestre.

Par placement électronique, Lloyd’s entend que les syndicats utilisent un système électronique reconnu par le conseil d’administration pour l’envoi de contrats d’assurance et de réassurance. Les syndicats qui se conforment à l’objectif mis en place ont droit à un rabais sur leur abonnement annuel.

L’assureur soutient que ce mandat a pour but « d’accélérer la transformation numérique » et que l’initiative a déjà été adoptée de manière « impressionnante » à travers le marché.

Au premier trimestre de 2019, ce sont 45 % des risques qui ont été placés de manière électronique, alors que la cible était de 40 %. De tous les syndicats, 80 % d’entre eux avaient atteint ou dépassé la cible.

« Le placement électronique permet à Lloyd’s de simplifier l’accès et de réduire les couts des activités commerciales, deux objectifs essentiels de notre stratégie pour bâtir l’avenir chez Lloyd’s. Jusqu’ici, nous avons dépassé nos objectifs tous les trimestres, ce qui est une excellente nouvelle et fournit une preuve supplémentaire que nous transformons déjà le marché en une plateforme davantage tournée vers l’avenir », affirme Jennifer Rigby, nouvelle chef de l’exploitation chez Lloyd’s.

Publicité
Sur le même sujet …