MENU

Lucien Bergeron tire sa révérence de l’industrie

par Vicky Poitras | 12 novembre 2010 16h19

La mémoire vive de l'industrie de l'assurance de dommages, l'encyclopédie ambulante, le professeur de milliers de professionnels de l'industrie, le dictionnaire des termes complexes et le glossaire des termes rares viennent d'annoncer en même temps leur retraite: ils portent tous le nom de Lucien Bergeron.L'actuel directeur général et secrétaire du conseil d'administration de l'Institut d'assurance de dommages du Québec prendra ainsi sa retraite en février prochain. M. Bergeron a démarré sa carrière en 1964.

Il a pratiqué de nombreux métiers qui sont au cœur de l'assurance : souscripteur en assurance des particuliers et des entreprises, courtier de réassurance, souscripteur en réassurance, gestionnaire de risques spécialisés et courtier en risques financiers et risques spéciaux. Désireux de transmettre sa passion de l'assurance, il a choisi de l'enseigner, une avenue qu'il a adoptée voilà plus de 30 ans et qu'il continue toujours aujourd'hui.

Il a été très engagé à l'Institut d'assurance. Il y a été successivement président de la Société des Fellows, président de l'Institut d'assurance du Québec et président du conseil des gouverneurs de l'Institut d'assurance du Canada.

Il a finalement joint l'organisme en 1999, à titre de directeur général et secrétaire.

En annonçant son départ à la retraite, le conseil d'administration de l'Institut a remercié M. Bergeron pour son engagement indéfectible et souligné qu'il « peut partir en toute quiétude avec le sentiment légitime du devoir accompli ».

Publicité