MENU

Maladies graves : croissance des ventes de 30 % chez TD

par Caroline Phémius | 29 août 2008 15h04

TD Assurance a enregistré en 2007 une croissance des ventes de polices d’assurance maladies graves de 30 % par rapport à 2006.La tendance se poursuit en 2008, a indiqué Sean Kilburn, président et chef des opérations du Groupe TD, au Journal de l’assurance.

Les ventes d’assurance maladies graves liées à un prêt hypothécaire ou à une marge de crédit ont crû de plus de 25% au cours de la première moitié de 2008, révèle M. Kilburn. « Nous sommes bien partis pour connaître le même type de croissance en 2008 qu’en 2007 », ajoute-t-il.

Le secret du succès de TD pour les ventes de polices d’assurance maladies graves réside dans le fait qu’il s’agit d’un produit simple adressé à Monsieur et Madame Tout-le-monde, croit M. Kilburn. Une tranche de la population qu’il qualifie de « sous-desservie».

Ce marché est tellement peu couvert qu’il ne craint pas l’incursion que tentent de faire plusieurs compagnies d’assurance auprès de cette clientèle (voir texte principal). « Le marché est tellement vaste et les besoins si peu couverts qu’il y a de la place pour un bon nombre d’assureurs », soutient-il. Il ajoute que plus il y a aura de joueurs qui s’intéresseront au marché de masse et plus la population va se familiariser avec ce produit.

M. Kilburn réfutent les allégations selon lesquelles TD Assurance procèderait à une sélection des risques au moment de la réclamation. Il affirme que le processus de sélection des risques ne diffère pas des modèles que l’on trouve dans l’industrie. « Lorsqu’un client répond oui à une question de santé, il est soumis à une sélection des risques par téléphone avec du personnel médical », dit-il.

Publicité
Sur le même sujet …