MENU

Manuvie coupe ses prix pour rester dans le coup

par Donna Glasgow | 25 octobre 2009 14h44

Financière Manuvie a réduit ses taux sur la moitié de ses produits d'assurance temporaire pour conserver une position privilégiée dans ce marché hautement concurrentiel où le plus bas prix fait loi.

À la fin du mois d'août, la Financière Manuvie a réduit ses taux de primes sur sa principale gamme de produits d'assurance vie temporaire : Temporaire Famille et Temporaire Entreprise. Ces produits de base servent également d'avenants d'assurance temporaire pour d'autres produits, explique Paul Smith, vice-président, marketing et élaboration des produits, assurance individuelle chez Manuvie. Cette réduction des taux s'étend à chaque groupe d'âge, chaque sexe et à ses cinq catégories de taux privilégiés Indice-Santé, soit des milliers de taux.  Manuvie a réduit la moitié de ces taux, mais elle a maintenu environ 35 % d'entre eux. Elle en a augmenté 15 %.

La majorité des principaux assureurs ont ajusté leur taux de temporaire au cours de la dernière année, soutient M. Smith.

Manuvie avait elle aussi ajusté ses taux il y a à peine un an. Dans l'intervalle, ses concurrents ont révisé leurs prix au moins une fois et certains l'ont même fait à deux reprises. « C'est un marché très concurrentiel », ajoute-t-il.

Il y a un an, après avoir révisé les prix de ses produits temporaires, Manuvie occupait la place qu'elle convoitait : parmi les cinq premières d'un groupe constitué des huit principaux assureurs. Toutefois, l'assureur a depuis ce temps perdu du terrain, dit M. Smith.

La révision prix de Manuvie vise à maintenir une bonne position au classement du logiciel de comparaison des prix LifeGuide, de CompuOffice Software.

Il faut être sur la première page de LifeGuide. « Si votre nom ne paraît pas, les conseillers n'iront pas plus loin », dit M. Smith. Avec sa révision, Manuvie vise un marché cible : les 40 à 45 ans et une couverture de 500 000 $ et plus.

M. Smith qualifie-t-il de guerre des prix la présente de révision des taux? Selon lui, les réductions en assurance temporaire s'expliquent plutôt par une meilleure espérance de vie. «  Par conséquent, les assureurs obtiennent de meilleurs taux de leurs réassureurs et leurs affaires deviennent plus rentables. Ils peuvent soit mettre cet argent dans leur poche, soit tenter d'accroître les ventes en réduisant leurs taux... »

Autre observation: les conseillers vendent plus d'assurance temporaire parce que les clients préfèrent acheter des produits moins chers quitte à les transformer en produit permanent lorsque les conditions économiques seront favorables.

« En dépit du déclin de 6 % du marché de l'assurance au Canada, celui de l'assurance temporaire a progressé de 4 % », dit M. Smith à partir du rapport LIMRA pour les ventes du second trimestre 2009.

Il ajoute que plusieurs de ces ventes d'assurance temporaire se transforment en ventes d'assurance permanente. Il estime d'ailleurs que 20 % des ventes d'assurance vie universelle de Manuvie proviennent de ces transformations.

Publicité