MENU

Manuvie ferme 12 fonds distincts en raison de fusions de fonds communs

par Alain Thériault | 26 janvier 2018 09h45

En raison de nombreuses fusions de fonds communs qu’Investissements Manuvie prévoit effectuer, 12 fonds distincts passeront à la trappe le 9 mars 2018, dont plusieurs fonds de la gamme Idéal.

Après le 9 mars, Manuvie n’acceptera aucun nouveau dépôt ou transfert entrant dans ces fonds. Les prélèvements automatiques en vigueur avant cette date et les virements entrants pourront être maintenus, précise l’assureur. Ils ne pourront toutefois être augmentés.

Les placements transférés au printemps

« Les placements effectués dans les fonds fermés aux nouvelles souscriptions ainsi que les placements périodiques en vigueur avant la date de fermeture seront transférés dans les fonds de remplacement au cours du printemps », ajoute Manuvie.

Les fonds distincts visés sont :

– Fonds d’obligations de sociétés canadiennes Idéal

– Fonds de revenu prudent Idéal

– Fonds monétaire Idéal

– Fonds d’obligations à court terme Idéal

– Fonds de revenu mensuel élevé américain non couvert Idéal

– Fonds équilibré d’occasions canadiennes Manuvie

– Fonds d’occasions canadiennes Manuvie

– Fonds d’obligations à rendement élevé Manuvie

– Fonds monétaire Manuvie

– Fonds d’obligations à court terme Manuvie

– Catégorie de dividendes américains Manuvie

– Fonds distinct Mandat privé Revenu fixe américain Manuvie

Manuvie a dit fermer ces fonds distincts aux nouvelles souscriptions pour faciliter leur dissolution. Celle-ci surviendra au moment des nombreuses fusions de fonds communs correspondants que prévoient faire Investissements Manuvie, le 20 avril pour sept fonds communs, et le 25 mai pour 13 autres.

Simplifier et rationaliser

Dans la foulée des 20 fusions de fonds communs, certains fonds distincts verront du même coup leur frais de gestion diminuer, et d’autres leur risque de placement augmenter, alors que leurs objectifs de placement se trouveront modifiés dans le fonds commun correspondant.

Investissements Manuvie explique qu’elle effectue ces changements pour éliminer les doublons et rationaliser sa plateforme pour les conseillers et les investisseurs. « Ces changements simplifient notre offre de produits afin de nous permettre d’offrir à nos clients et à nos conseillers une plateforme rationalisée de fonds de grande qualité », a affirmé Bernard Letendre, chef de la gestion de patrimoine et d’actifs, Canada, et président et chef de la direction, Investissements Manuvie.

Dans les fusions qui auraient entrainé des frais de gestion plus élevés, Investissements Manuvie conservera plutôt les frais de gestion moindres. « S’il y a lieu, Manuvie procèdera à la création de nouvelles séries du fonds, pour maintenir les frais de gestion moindres », stipule la compagnie.

Publicité
Sur le même sujet …