MENU

Manuvie lance un fonds distincts adaptable

par Alain Thériault | 01 novembre 2013 10h31

Investissements Manuvie lancera, le 28 octobre, RetraitePlus, un produit de fonds distincts qui s’adapte aux différentes périodes de la planification de la retraite d’un client. Du même coup, Manuvie met aussi fin aux nouvelles ventes de RevenuPlus.
Manuvie courtise déjà les conseillers depuis la mi-septembre à propos de ce nouveau produit de fonds distincts. Manuvie s’est livrée à un important battage de presse, en plus d’organiser à son bénéfice une tournée d’information à travers le Canada. Rarement a-t-on vu tel déploiement plus d’un mois avant le lancement officiel d’un produit.

« C’est une nouvelle catégorie de produits et les fonds distincts sont différents des fonds communs. Nous avons voulu donner le temps aux conseillers d’apprendre le fonctionnement du produit et de comprendre à quel type de clients il convient », a révélé Steven Parker, vice-président adjoint au markéting des produits individuels d’assurance vie et de prestations du vivant, en entrevue au Journal de l’assurance.

Ce produit nouveau genre se nomme RetraitePlus. Il est destiné aux épargnants qui envisagent prendre leur retraite d’ici cinq à quinze ans. Il vise aussi ceux qui croient que la hausse des taux d’intérêt à long terme se poursuivra, a dit M. Parker.

Pour permettre de participer à une hausse potentielle des taux, Manuvie offre au client la possibilité de geler son taux d’intérêt, en prévision de son revenu de retraite futur. RetraitePlus offre de plus un crédit de revenu qui correspond à la valeur marchande de l’épargne accumulée, ajustée à la hausse des taux des obligations du Canada 10 ans, plus 0,5 %. Cette formule est garantie. Si les taux devaient être de zéro, le titulaire du fonds se verrait quand même créditer 0,5 %.

« C’est un produit pour ceux qui sont un peu plus optimistes envers les marchés, qui recherchent la croissance et qui veulent participer à la hausse potentielle des taux d’intérêt. Ils ne veulent pas geler leur épargne dans un produit à bas taux d’intérêt. »

Le produit n’est pas pour tous, car il représente un certain degré de risque, ajoute M. Parker. « Le produit est bâti sur un modèle de partage des risques. À l’avenir, si le client choisit de geler le taux d’intérêt, il se pourrait qu’il le fasse à un taux plus bas que celui qu’il aurait obtenu aujourd’hui. Toutefois, notre argument est qu’une majorité de gens croient que les taux d’intérêt à long terme augmenteront », dit-il. Selon lui, ceux qui refusent de courir ce risque opteront plutôt pour ProjetRetraite, une police de fonds distincts d’Investissements Manuvie, qui s’apparente à une rente viagère.

Ce produit ne vise pas à remplacer le produit à garantie de retraits à vie RevenuPlus, a toutefois insisté M. Parker « RetraitePlus est une nouvelle catégorie de fonds distincts et non un produit à garantie de retraits à vie. C’est un fonds d’accumulation flexible avec une option de revenu », a-t-il ajouté. (NDLR : Le guide du produit indique qu’il offre un revenu viager garanti facultatif.)

Le produit permet au client de choisir son degré d’exposition aux marchés boursiers pendant la période d’accumulation de l’épargne. Il peut aussi choisir le moment où il commencera à recevoir son revenu de retraite. Le produit est structuré en trois phases : épargne, préservation et revenu. La première phase permet au client d’accumuler son épargne en l’investissant dans différentes options de placement. Le client peut répartir son actif jusqu’à 100 % en fonds d’action. « Ce n’est pas possible avec le produit de garantie de retraits à vie actuel », rappelle M. Parker.

La phase de préservation permet au client de transférer en tout ou en partie son accumulation dans un fonds à revenu fixe garanti. À la dernière phase, les clients peuvent choisir de retirer un revenu de retraite partiel ou total à partir de 50 ans. C’est cette flexibilité qui permet à Manuvie d’offrir la possibilité d’une répartition à 100 % en fonds d’action.

Fin de RevenuPlus

Ce lancement signe aussi la fin des nouvelles ventes de RevenuPlus, qui se termineront le 25 octobre. « Les produits à garanties de retraits traditionnels ne se vendent plus aussi bien qu’avant : les frais sont élevés et les garanties de retraits ont diminué. Nous aurions fermé RevenuPlus aux nouvelles ventes, même si nous n’avions pas lancé RetraitePlus. Vu l’environnement économique, ces produits n’apportent plus de valeur au client », dit M. Parker.

Le client qui a déjà un tel contrat pourra continuer de faire des dépôts additionnels à RevenuPlus, a-t-il ajouté. Aucun maximum n’est prévu pour l’instant. Les contrats FPG Sélect PlacementPlus et SuccessionPlus ne sont pas touchés par ce changement.

La version actuelle du produit ProjetRetraite sera aussi fermée aux nouvelles ventes, à compter du 25 octobre. Une nouvelle version simplifiée de ce produit lancé en 2011 sera toutefois offerte dès le 28 octobre.

Publicité
Sur le même sujet …