MENU

Manuvie relance ses ventes de vie universelle grâce à la révision d’un produit

par Alain Thériault | 09 octobre 2015 07h00

La baisse du cout nivelé du produit Vie universelle Manuvie et son option de bonification des rendements a aidé la Financière Manuvie à renouer avec les ventes de vie universelle qui avaient cours en 2010, avant les hausses de prix. Le retour de la croissance en vie universelle s’observe aussi dans toute l’industrie.

Selon les derniers résultats de LIMRA, les ventes d’assurance vie universelle en termes de nouvelles primes ont crû de 10 % lors des six premiers mois de 2015 par rapport à la période similaire de 2014. Ce retour à la croissance survient après des années difficiles.

Conséquence des taux d’intérêt à long terme continuellement à la baisse, les assureurs ont cherché à rentabiliser leurs produits garantis, dont la vie universelle à cout d’assurance nivelé. Des hausses de prix successives entamées dès 2010 ont freiné les ventes de ce produit.

En entrevue avec le Journal de l’assurance, le vice-président adjoint, consultants régionaux en actuariat et tarification de Manuvie, Steve Krupicz, a fait le bilan d’un produit lancé en mai 2014 pour freiner le déclin de ses ventes en vie universelle. Il voit dans la croissance des ventes des deux premiers trimestres de 2015 annoncé par LIMRA comme un retour à la normale. M. Krupicz se souvient que les ventes d’assurance vie universelle affichaient encore une croissance en 2010. Sous l’effet des hausses de prix, elles ont stagné en 2011 pour ensuite décliner de 2012 à 2014, rappelle-t-il.

Manuvie avait été la première à hausser le prix de son cout nivelé en décembre 2010, souligne l’actuaire. « D’autres assureurs ont suivi en 2011. Il y a eu d’autres hausses en 2012, puis en 2013. La tendance s’est inversée. Manuvie a baissé son cout d’assurance en premier, mais n’a pas été la seule. Plusieurs autres compagnies l’ont fait l’an passé. En conséquence, il y a eu une hausse des ventes de vie universelle à la fin de 2014 », a-t-il dit.

Amélioration du rendement

La révision en mai 2015 de son produit Vie universelle Manuvie, lancé en mai 2014, a aussi aidé l’assureur à stimuler les ventes. Le cout d’assurance nivelé de la dernière version a été abaissé. Manuvie avait ajouté au produit une caractéristique d’amélioration du rendement de ses options d’investissement liés à des fonds communs en 2014. « L’amélioration du rendement et la baisse du cout d’assurance nivelé au sein de Vie universelle Manuvie a aidé à ramener les clients vers ce produit », dit M. Krupicz.

En vertu de cette caractéristique, les options liées à des fonds d'actions se voient créditer quotidiennement un rendement additionnel équivalant à 1 % sur une période de 12 mois. Le rendement additionnel crédité quotidiennement sur les fonds d'obligations correspond à un rendement de 0,25 % sur une période de 12 mois.

Le but de l’optimiseur de rendement visait d’ailleurs à amener plus de clients à investir dans ces options, a révélé M. Krupicz. « Certains sont plus conservateurs et choisiront d’investir dans les comptes à intérêt garanti. Ils ne souhaitent pas investir dans les marchés boursiers », dit-il.

De plus, M. Krupicz a révélé que 25 % des clients choisissaient la version de Vie universelle Manuvie qui offre uniquement le Compte de placement Or. Le rendement de ce compte est lié à celui du compte de la vie entière Performax Or, moins 1 % de frais. Le compte de la vie entière offre actuellement un taux de 4,08 %. Manuvie modifie au besoin le taux chaque année, au 31 mars.

En contrepartie, l’assureur offre une garantie que le rendement des options d’obligations ne sera pas inférieur à 0 %. Dans ses vieux produits, elle garantissait par exemple au compte d’obligations de 10 ans que le rendement ne serait jamais inférieur à 1,5 % ou qu’il correspondrait à au moins 90 % du rendement des obligations du Canada de même durée, moins 1,75 %. « L’industrie a commencé à changer ses produits il y 5 ans. Maintenant, la garantie de taux de 10 ans la plus généreuse dans le marché ne dépasse pas 1,5 %. Il y a 5 ans, elle atteignait 3 % », a rappelé M. Krupicz.

Vie universelle Manuvie se veut un produit plus simple que sa gamme Innovision, entre autres, généralement destinée à des clients plus fortunés. L’assureur dit viser un public plus large. M. Krupicz indique que les frais de gestion de ses options d’investissement sont les plus bas dans l’industrie. Ils oscillent entre 1,1 % (indice d’obligations canadiennes) et 1,55 % (indice d’actions européennes). Deux comptes gérés sont offerts sans frais. Le produit ne comporte ni frais d’assuré ni frais de contrat. 

Publicité
Sur le même sujet …