MENU

Michelin souhaite accumuler des données sur la conduite au Québec

par Charles Mathieu | 07 juin 2019 13h30

Photo : Freepik

Le Groupe Michelin et son service d’accumulation de données sur automobilistes, le Data to Intelligence (DDI), ont annoncé lors du Sommet Movin’On qu’ils lançaient le programme Better Driving Community au Québec.

Ce dernier permet à Michelin de recueillir des données sur les habitudes de conduite des participants à l’aide de la télématique.

Les données recueillies permettent, d’après l’entreprise, d’offrir une « ceinture de sécurité numérique » en améliorant les comportements, ainsi que la qualité des véhicules et des routes.

Les données seront sécurisées et resteront confidentielles, a précisé Jérôme Charachon, directeur général de DDI, lors d’une conférence de presse.

Un programme volontaire

L’initiative, qui a déjà été lancée en France, a pour objectif de rassembler des « conducteurs engagés », sur une base volontaire. Le programme, d’après Michelin, permet d’améliorer la sécurité sur les routes.

« Cette démarche est mobilisatrice en France, et maintenant, elle l’est au Québec, a déclaré Jérôme Charachon. Le tout permettra d’impacter positivement la mobilité dans la région. Cela ne tient qu’à nous de faire partie de cette communauté. »

Dès la fin de l’été au Québec

M. Charachon a affirmé que le Better Driving Community au Québec débutera après la période estivale auprès d’environ 20 000 conducteurs de la province et que le tout débutera après la période estivale.

Pour contribuer, les volontaires devront télécharger l’application sur leur téléphone et installer une boite métallique sur leur véhicule qui permet d’accumuler l’information.

Publicité
Sur le même sujet …