MENU

Mise en garde de l’Autorité à l’encontre d’OLM Financial et de Rebecca St-Louis

par La rédaction | 09 juin 2017 11h30

L’Autorité des marchés financiers met en garde les représentants et les consommateurs québécois à propos des sollicitations et des propositions d’assurance émanant d’OLM Financial et de Rebecca St-Louis.

Selon le régulateur, la société OLM Financial, dont le siège social est situé à Vancouver, ne détient aucun permis émis par l’Autorité lui permettant d’agir à titre d’assureur ou de société de secours mutuels au Québec. Quant à Rebecca St-Louis, qui agit comme unique administratrice d’OLM Financial, elle n’est pas inscrite auprès de l’Autorité à quelque titre que ce soit.

Une vingtaine de clients floués

OLM Financial et Rebecca St-Louis auraient sollicité des représentants inscrits auprès de l’Autorité afin de leur offrir des produits d’assurance collective ou individuelle émis par OLM Financial. À la suite de ces sollicitations, diverses propositions d’assurance à être émises par OLM Financial auraient été remplies par des représentants inscrits auprès de l’Autorité pour le bénéfice d’assurés québécois.

À ce jour, au moins vingt clients auraient souscrit l’un ou l’autre des produits offerts par OLM Financial.

Demande d’ordonnance d’injonction

L’Autorité a demandé à la Cour supérieure d’émettre une ordonnance d’injonction interlocutoire et permanente à l’encontre d’OLM Financial et Rebecca St-Louis.

Le 7 juin 2017, l’honorable François Huot, juge à la Cour supérieure, a accueilli la demande de l’Autorité et a émis une ordonnance d’injonction interlocutoire pour valoir jusqu’à ce qu’un jugement final soit rendu sur la demande d’injonction permanente à l’encontre d’OLM Financial et de Rebecca St-Louis.

Suspension de toute activité d’assurance

Aux termes de cette injonction, il est notamment ordonné à OLM Financial de même qu’à tous ses dirigeants, employés, représentants et mandataires, y compris Rebecca St-Louis, de suspendre immédiatement toute activité d’assurance visée par la Loi sur les assurances et la Loi sur la distribution de produits et services financiers.

L’Autorité encourage les consommateurs qui auraient souscrit une police d’assurance émise par OLM Financial, à communiquer avec le Centre d’information.

Publicité
Sur le même sujet …