MENU

Plan de Protection du Canada aux prises avec une croissance inattendue

par Alain Thériault | 21 mai 2015 13h02

Plan de Protection du Canada est aux prises avec un beau problème. La croissance rapide des ventes de son nouveau portefeuille de produits lancé le 30 mars a allongé le délai d’émission de police. Ce délai joue actuellement dans une fourchette de 3 à 6 jours alors qu’il est habituellement de 2 à 4 jours.

aziz_michael_article« Depuis le lancement, nos ventes ont augmenté de 43 % », a révélé Michael Aziz, vice-président des ventes, en marge d’un événement organisé à Montréal le 1er mai. « Nous nous attendons à ce que les délais reviennent à la normale à la mi-mai », a-t-il ajouté. M. Aziz a aussi annoncé que la version française de la proposition électronique de Plan de Protection du Canada sera terminée dans la première semaine du mois de mai. Celle-ci est actuellement disponible, mais comporte quelques sections en anglais. Le cabinet spécialisé en assurance à émission simplifiée pour personnes difficiles à assurer lancera au troisième trimestre un système qui permettra aux conseillers de télécharger les polices en ligne pour leurs clients.

Le nouveau portefeuille suscite la curiosité chez les conseillers entre autres pour un produit hybride qui permet au client qui désire aller au-delà d’un produit simplifié. Il peut obtenir une assurance à taux privilégié s’il est en bonne santé et se soumet à des examens médicaux. L’ensemble des produits existants de la compagnie a aussi connu une baisse de taux dans la foulée du lancement. « Environ 75 % de nos produits ont connu une baisse de taux moyenne de 15% », a révélé Stefanie Ozbalt, directrice des ventes pour la région du Québec.

 

Publicité