MENU

Plus de 600 000 $ en amendes pour l’ancien courtier Kader Hanahem

par Mathieu Carbasse | 02 juillet 2015 11h36

L’ancien courtier en épargne collective, Kader Hanahem, s’est vu infligé des amendes d’un total de 630 000 $ par la Cour du Québec du district de Saint-François. Il a été reconnu coupable des six chefs d’accusation portés par l’Autorité des marchés financiers pour avoir illégalement exercé l’activité de conseiller en valeurs pour la gestion de portefeuilles de valeurs. Il en appelle de sa condamnation.

Plus spécifiquement, l’Autorité reproche à Kader Hanahem d’avoir aidé la société 9073-1266 Québec inc., aussi connue sous le nom Groupe Financier Orizon, à agir illégalement à titre de conseiller en valeurs à six reprises. Kader Hanahem était le président et l’actionnaire unique de Groupe Financier Orizon.

Récemment, l’Autorité a aussi intenté une nouvelle poursuite pénale à l’égard de Kader Hanahem dans le district judiciaire de Saint-François. Cette fois, il fait face à six autres chefs d’accusation, dont trois chefs pour pratique illégale de conseiller en valeurs et trois chefs pour avoir manqué à un engagement souscrit auprès de l’Autorité en exerçant l’activité de conseiller en valeurs auprès de trois investisseurs alors qu’il s’était engagé à ne plus le faire. S’il est reconnu coupable, il s’expose à des amendes minimales totalisant 186 000 $.

Rappelons que Kader Hanahem s’était engagé en 2011 à cesser toute activité de courtier ou de conseiller en valeurs et qu’il est visé par des ordonnances d’interdiction et de blocage depuis avril 2014.

Publicité
Sur le même sujet …