MENU

Québec bonifie son programme de prévention des sinistres de 50 M$

FLASHFINANCE | PRIVILÈGE DE VOTRE NIVEAU PRO
par Andrea Lubeck | 07 août 2018 13h30

Le ministère de la Sécurité publique a bonifié son Cadre pour la prévention de sinistres en y injectant 50 millions de dollars (M$) et en prolongeant son application jusqu’au 31 mars 2022. L’investissement, qui s’ajoute aux 96 M$ déjà investis depuis 2013, sera octroyé au cours des années 2021 et 2022.

« Dans un contexte de changements climatiques, le nombre de sinistres est appelé à augmenter, tout comme leur intensité. C’est notamment pourquoi le programme du Cadre pour la prévention de sinistres voit sa durée prolongée », explique le ministère. Initialement, le cadre prévoyait des investissements jusqu’en mars 2020.

Le ministère avance que pour chaque dollar investi par Québec dans l’atténuation des risques, environ 21 $ de biens et d’infrastructures ont été protégés.

Des paramètres assouplis

Les modifications au Cadre pour la prévention de sinistres prévoient également un assouplissement des paramètres pour l’octroi d’aide financière pour les municipalités. Ainsi, elles peuvent désormais verser une contribution moins élevée pour la réalisation de travaux de prévention, établie en fonction de leur capacité financière.

Le plancher de participation municipale a aussi été diminué sous les 15 % de la valeur des travaux dans certains cas prévus par les nouveaux paramètres.

Le programme permet au gouvernement d’accorder un financement aux municipalités pour la réalisation de travaux de prévention et d’atténuation des risques relatifs à l’érosion et à la submersion côtières, aux inondations, aux glissements de terrain, aux tremblements de terre, à certains aléas nordiques ainsi qu’aux feux de forêt.

Publicité
Sur le même sujet …