MENU

Réassurance : les bons résultats masquent des faiblesses

par Hubert Roy | 29 mars 2016 11h12

La firme de notation Standard & Poor’s (S&P) reconnait que les réassureurs de par le monde ont affiché de bons résultats financiers en 2015. Ses analystes voient toutefois des failles dans leur armure.

Dans un rapport intitulé Smoke And Mirrors : Reinsurers' Strong 2015 Results Mask Weak Business Conditions In The Global Market, les analystes de S&P font remarquer que la tarification en réassurance a à nouveau diminué à la suite des renouvellements de traités du 1er janvier. « Notre examen des activités des réassureurs démontre que leurs bons résultats sont avant tout attribuables au faible nombre de catastrophes naturelles enregistrées en 2015, mais aussi au fait qu’ils ont distribué leurs réserves de liquidités. Si on enlève ces deux facteurs, les résultats ajustés démontrent que les perspectives économiques de ce secteur demeurent faibles », disent-ils.

S&P rappelle qu’entre 50 % et 60 % des traités de réassurance se négocient au 1er janvier. Cette période de renouvellement donne ainsi le ton pour l’année.

« La détérioration des taux aura un impact sur les résultats financiers. D’autres facteurs pourraient renforcer les faibles conditions de crédit des réassureurs en 2016 », disent les analystes de S&P.

Malgré ces constats, ils croient que le secteur de la réassurance peut maintenir une perspective de développement stable, puisque l’industrie continue de niveaux de capital adéquats.

Publicité
Sur le même sujet …