MENU

Résultats contrastés pour La Capitale en 2016

par Mathieu Carbasse | 05 avril 2017 11h30

Photo : Freepik

En 2016, La Capitale assurance et services financiers a enregistré un résultat net consolidé de 45,2 millions de dollars (M$), grâce notamment aux bons résultats obtenus par le secteur de l’assurance de dommages. En revanche, le secteur de l’assurance de personnes et services financiers a enregistré un résultat net en baisse de plus de 80%.

« L'excellente performance du secteur Assurance de dommages a su compenser les difficultés rencontrées par le secteur Assurance de personnes et services financiers, ce qui prouve encore une fois que la diversification des activités de La Capitale, la solidité de ses réseaux de distribution, sa présence sur de nombreux marchés et la qualité de ses employés sont des avantages inestimables », a notamment souligné Jean St-Gelais, président du conseil et chef de la direction de La Capitale, lors de l'assemblée générale annuelle tenue à Québec le 3 avril 2017.

Année noire en assurance de personnes

En 2016, le secteur de l’assurance de personnes et des services financiers a dégagé un résultat net de 2,3 M$. Il s’agit d’une baisse de plus de 80 % en comparaison avec 2015 (14,6 M$), et de plus de 90 % si l’on compare avec l’exercice 2014 (36 M$). Pour redresser la situation et renforcer la position du secteur, plusieurs initiatives ont déjà été lancées. En assurance collective, des investissements en infrastructures informatiques ont été réalisés et des mesures concrètes ont été mises en place pour améliorer les processus et contenir les coûts, selon l’assureur.

Dans le Rapport annuel 2016, Steven Ross, président et chef de l’exploitation du secteur Assurance de personnes et services financiers, observait que cette diminution sensible de la rentabilité était notamment due à « l’augmentation des prestations en médicaments et en invalidité » et à un « renforcement important des réserves » de La Capitale.

La semaine passée, on apprenait le départ de Steven Ross, après 13 années passées à La Capitale.

Rentabilité record pour l’assurance de dommages

De son côté, le secteur de l’assurance de dommages, qui inclut La Capitale assurances générales, L'Unique assurances générales et Unica assurances, a affiché, selon l’assureur mutualiste, une rentabilité record avec un résultat net de 42,9 M$. Unica assurances a même enregistré le meilleur bénéfice de son histoire, notamment en maintenant sa rigueur de souscription et en poursuivant une croissance ciblée en assurance des entreprises.

Pour l'ensemble des sociétés d'assurance de dommages du groupe, le volume de primes brutes consolidé a atteint 919,4 M$, en hausse de 4,4 % par rapport à l'année précédente.

Pour La Capitale, ces résultats sont le reflet de la performance des trois sociétés et d'un souci constant d'offrir une expérience client distinctive.

Publicité
Sur le même sujet …