MENU

Retraite : l’ACCAP à moitié satisfaite de l’engagement des ministres des Finances

par Alain Thériault | 22 juin 2016 11h32

Frank Swedlove, président et chef de la direction de l'ACCAP

Dans la foulée des engagements pris sur la retraite lors de la rencontre du 20 juin entre les ministres des Finances des 10 provinces canadiennes, l’Association canadienne des compagnies d’assurances de personnes (ACCAP) continue d’insister sur une approche mieux ciblée en matière de bonification du Régime de pensions du Canada (RPC).

Au nom de l’industrie, l’ACCAP a réagi favorablement à l'engagement pris par les ministres des Finances du Canada de s'employer à accroître l'épargne retraite des Canadiens.

À noter que le Québec et le Manitoba n’ont pas adhéré à l’entente. Québec dit vouloir évaluer l’impact sur son Régimes des rentes avant de se prononcer.

Des détails encore à venir

« Les détails sont encore à venir, mais nous sommes ravis que les gouvernements fédéral et provinciaux aient convenu d'apporter une modeste hausse au RPC », a déclaré Frank Swedlove, président et chef de la direction de l'ACCAP.

Le PDG de l’ACCAP a cependant émis un bémol. «Toutefois, nous continuons de croire que toute bonification du RPC devrait cibler les groupes de la population qui ont besoin d'accroître leur épargne retraite, et être accessible à tous les Canadiens, où qu'ils travaillent et où qu'ils vivent. »

Approche ciblée et coordonnée

L'ACCAP fait partie d'une coalition de 15 organismes qui demande l'adoption d'une approche ciblée et coordonnée à l'échelle nationale en matière d'épargne retraite.

Plus de détails à venir dans notre prochaine édition de l’hebdomadaire FlashFinance.ca, le lundi 27 juin.

 

Publicité
Sur le même sujet …