MENU

RSA déploiera deux solutions pour les courtiers

par La rédaction | 19 octobre 2012 15h36

RSA Canada proposera deux nouvelles solutions à ses courtiers du Québec. Leur déploiement est présentement en cours.

C’est ce qu’a révélé Glen Bates, son vice-président de l’Est du Canada, en entrevue au Journal de l’assurance, le 27 septembre, quelques jours avant la conclusion de la transaction avec L’Union Canadienne.
RSA a développé ePolicy, un système de soumission pour les petits risques en assurance aux entreprises. Grâce à ce système, les courtiers ont bien souvent leur soumission le jour même. Ils n’ont qu’une entrée de données à faire dans le portail de RSA pour l’obtenir.
« Ça fait quelques années qu’on l’a déployé au Canada, mais on ne lui a pas donné une grande ampleur encore. On veut changer cela. Il y a déjà un cabinet qui l’utilise au Québec et quelques-uns de plus dans le reste du pays. Dans le futur, on veut l’étendre et faire en sorte qu’il ne soit pas accessible uniquement par nos systèmes maison », dit M. Bates.
Une autre fonctionnalité que compte déployer RSA est EazyDoc, qui permet aux courtiers de travailler sans papier. « On envoie directement les informations demandées par le courtier dans son système de gestion d’agence (BMS). Le tout n’est pas encore disponible au Québec, car nous n’y avons pas d’affaires en assurance des particuliers. C’est toutefois très populaire dans le reste du pays », dit-il.
M. Bates ajoute que les courtiers doivent s’attendre à voir RSA réaliser d’autres percées en matière de technologie. « C’est quelque chose que l’on place au haut de nos priorités. Si on pense au Québec, on veut aider les courtiers à concurrencer les assureurs directs. Il faudra donc développer des outils en ce sens. C’est pourquoi on met le tout de l’avant », dit-il.

Publicité
Sur le même sujet …
RSA