MENU

Serge Lyras célèbre ses 40 ans de carrière au Groupe Lyras

par Vicky Poitras | 16 juin 2010 18h10

Plus de 150 personnes se sont réunies au manoir Saint-Sauveur le 26 mai dernier pour célébrer les 40 ans de carrière de Serge Lyras au sein du Groupe Lyras.L'événement a rassemblé assureurs, courtiers et fournisseurs, en plus de parents, amis et ex-employés du Groupe Lyras. Plusieurs personnes ont profité de l'occasion pour lui rendre hommage, dont sa fille Marie-France, qui a dressé l'historique de ses 40 ans de carrière, ainsi que Maya Raic, PDG de la Chambre de l'assurance de dommages.

D'abord et avant tout courtier, Serge Lyras a toutefois su développer rapidement le sens des affaires. Son cheminement de carrière a connu une forte progression sous l'impulsion de ses qualités de communicateur et de leader dans le réseau de courtage. Cela l'a amené à s'engager très souvent dans la défense des intérêts des courtiers au Québec. Il aura ainsi croisé le fer avec de nombreux ministres des Finances et députés lors de batailles pour faire avancer la cause du courtage.

Il a débuté sa carrière en 1966 à la compagnie La Sécurité. Il se joint ensuite au cabinet Côme Godard à Labelle en 1969, où il devient associé en mai 1978. L'entreprise change alors de nom pour Godard, Lyras et associés. En 1985, il achète la totalité du cabinet, qui change de nom et devient le Groupe Lyras.

M. Lyras a aussi œuvré au sein de nombreux organismes. Il a été entre autres président de la Chambre de commerce des Laurentides de 1978 à 1983. En assurance, il s'est longtemps impliqué au sein de l'Association des courtiers d'assurance de la province de Québec (ACAPQ), où il a joué un rôle important dans la loi sur les intermédiaires de marché. Ce travail lui a permis de recevoir le prix du mérite de l'Ordre du Sagittaire, un prix qui n'a été remis que sept fois en 85 ans d'existence. Il s'est aussi impliqué au sein de la Chambre de l'assurance de dommages, dont il est actuellement le président du conseil d'administration.

M. Lyras compte demeurer encore actif au cours des prochaines années. Il compte ainsi faire du coaching pour aider de jeunes entrepreneurs et aussi siéger sur des conseils d'administration. Il entend également faire avancer différents projets qui lui tiennent à cœur, notamment en Afrique, avec les Œuvres du Cardinal Léger.

Publicité