MENU

Service Collectif Total prolonge la couverture d’invalidité de PME+ à 70 ans

par Sandrine Champigny | 25 juin 2014 09h22

Service Collectif Total innove en offrant une protection d’invalidité prolongée pour les employés de petites et moyennes entreprises, courant jusqu’à leur 70e anniversaire de naissance.En bonifiant son programme PME+, Louis Dalbec, président de Service Collectif Total, souhaite répondre aux besoins des petites et moyennes entreprises qui comptent des employés plus âgés. « C’est une reconnaissance pour les gens qui travaillent dans une entreprise depuis longtemps. Ils pourront maintenir leur qualité de vie », dit-il.

L’Industrielle Alliance, Assurance et services financiers est l’assureur qui couvre le programme. Son vice-président, assurance collective, Jacques Parent, dit que sa compagnie suit la demande de la population, qui travaille à un âge de plus en plus avancé. « La retraite à 65 ans, c’est révolu. Il faut être capable de suivre cette population-là et de bien la servir. Étendre cette couverture répond à un besoin pour des personnes clés dans une PME, car c’est souvent le fondateur ou son président qui travaille à ces âges », dit-il.

Selon Louis Dalbec, le produit est très bien reçu jusqu’à maintenant par les conseillers en assurance collective. Service Collectif Total travaille toutefois avec un nombre restreint de conseillers.

M. Dalbec est d’avis que le marché ne tardera pas à emboiter le pas au Québec, contrairement aux grands assureurs du Canada. « Les trois gros joueurs au Canada, Sun Life, Manuvie et Great-West, ne suivront pas. C’est pour ça que je veux prendre de l’expansion à l’extérieur du Québec. »

Avec 2 500 assurés dans son giron, dont 59 personnes de plus de 65 ans et six personnes de plus de 70 ans actives au travail, Service Collectif Total avait dans sa mire l’extension de la couverture depuis un bon moment. « Ça fait quelques années qu’on a des discussions sur ce concept-là. Des ébauches ont été faites, il y a trois ans. En fait, il s’agit de bien contrôler le risque. On veut avoir un régime où les gens de plus de 65 ans ont au moins deux ans de prestations », explique M. Parent.

L’assurance invalidité offerte par Service Collectif Total consiste à proposer aux 65 ans et plus une couverture pour les prestations d’invalidité pendant deux ans suivant la déclaration de l’invalidité. Avec les programmes traditionnels, une personne de 64 ans victime d’un accident ne serait pas couverte jusqu’à son 66e anniversaire, par exemple. Le programme est d’autant plus pertinent selon les deux hommes, puisque la population est vieillissante.

L’assureur offre aussi une couverture étendue en termes de rentes d’invalidité aux bénéficiaires. « Nous avons de très hautes limites sans preuve en assurance vie et en invalidité prolongée. C’est une des particularités qu’on a, et qui sont difficiles à trouver chez d’autres assureurs. Nous avons aussi la rente d’invalidité au survivant : si un invalide décède, on va payer tout de suite au bénéficiaire trois mois de rente pour le dépanner », explique Louis Dalbec.

Pour lui, l’innovation est la clé du développement d’une entreprise fidèle aux besoins de sa clientèle. « On est toujours à l’affut de nouvelles idées. Ce n’est pas un produit qui est statique du tout; au contraire, on le veut dynamique », dit M. Dalbec.

Il rappelle que PME+ est un produit haut de gamme pour les entrepreneurs qui voient l’assurance collective comme un investissement dans le personnel plutôt que comme une dépense obligatoire. Les jeunes auront d’ailleurs beaucoup à voir dans ces choix collectifs, selon lui. « C’est là qu’on va voir si les employés sont solidaires, dit-il. Est-ce que les jeunes vont être prêts à payer un peu plus cher pour une personne plus âgée? »

Pour l’instant, Louis Dalbec reste prudent. « Probablement qu’on va aller plus du côté du privé dans le domaine de la santé. Il va falloir suivre cette évolution et s’adapter selon les besoins du client. »

Publicité
Sur le même sujet …