MENU

Un nouveau chapitre commence pour nos clients !

par Serge Therrien | 22 octobre 2018 06h00

Cette semaine, le nouveau Journal de l’assurance fera son arrivée dans l’industrie. Il est le résultat des demandes que nos clients ont exprimées lors de notre enquête, en début d’année. Vous avez été 4 350 à nous révéler ce dont vous aviez besoin pour vous développer sur le plan professionnel.

Notre mission

Serge TherrienDepuis sa fondation, les Éditions du Journal de l’assurance est au service des professionnels de l’industrie de l’assurance. Notre mission est de leur procurer de l’information stratégique pour les aider à se développer et à faire grandir tant leurs affaires que leur entreprise. Nous le faisons au moyen de trois types de services : publications imprimées, évènements et outils numériques. Cette mission ne changera pas. Elle s’intensifiera.

Des milliers d’entre vous ont même offert de poursuivre notre conversation dans des sondages, des groupes de discussion et des entrevues téléphoniques. Nous avons commencé les démarches et allons les poursuivre. Je vous en remercie !

La société change, votre journal aussi !

La transformation que nous amorçons répond à la révolution numérique qui change la société et les façons de faire. Les habitudes de consommation sont différentes. Nous devons nous adapter.

Cette démarche s’inspire de ce que vous recherchez.

Vos demandes exprimées dans notre enquête ont aussi révélé une lacune qui s’est installée graduellement dans l’industrie : les fonctions de recherche et d’analyse marketing des enjeux de société qui touchent l’assurance sont pratiquement disparues. Elles se sont estompées au fil des décennies avec la transformation des structures de l’industrie, souvent avec la quasi-disparition des forces de vente dites « de carrière ». Des milliers de conseillers en sécurité financière sont ainsi devenus des travailleurs autonomes. En assurance de dommages, la consolidation des acteurs s’est accrue, entrainant des effets similaires.

Dans un tel environnement, la vision à long terme fondée sur les besoins d’assurance des Canadiens s’est estompée. La pression des marchés financiers sur le cours des actions en bourse a aussi détourné l’attention des entreprises vers les résultats du « prochain trimestre ».

Vous nous l’avez exprimé, que vous soyez titulaires de permis en assurance de personnes et de services financiers, titulaires de permis en assurance de dommages, dirigeants de compagnies d’assurance de personnes, ou dirigeants de compagnies d’assurance de dommages.

Pour les milliers de conseillers et de courtiers autonomes, il est difficile d’élaborer des solutions et des plans d’action à long terme pour aider les clients.

Nous comblerons cette lacune ! Avec l’objectif de vous livrer des dossiers qui deviennent, dans vos mains, des outils de travail pour doter les Canadiens de couvertures d’assurance indispensables à la protection de leurs actifs, de leur patrimoine et de leurs rêves.

J’invite les intervenants de l’industrie qui désirent redonner des outils de croissance aux conseillers à se joindre à nous pour bâtir nos dossiers.

Trois objectifs nous guideront :

  • Enrichir l’information pour vous permettre de mieux anticiper l’avenir et de mieux répondre à vos clients en assurance.
  • Répondre à vos besoins de façon personnalisée, selon vos gouts et vos préférences.
  • Offrir de nouveaux services bâtis selon vos requêtes.

À notre activité principale qui demeure le journalisme s’ajouteront des services et des fonctions en ligne pour vous aider à faire croitre vos affaires.

Nous allons intensifier notre présence numérique par l’ajout de nouveaux outils, transformer le rôle de nos publications imprimées et créer des services sur mesure.

Nos publications imprimées continueront à faire partie intégrante de notre offre. Nos services d’information numériques et imprimés deviendront toutefois complémentaires et, conséquemment, les contenus ne seront plus les mêmes.

Cinq grands secteurs deviendront, à votre demande, les piliers de nos actions.

  • La société en général et, plus particulièrement, ses changements démographiques : afin de vous permettre de mieux comprendre la complexité des enjeux pour mieux servir vos clients.
  • La santé : pour suivre l’évolution des tendances afin de mieux servir les Canadiens. Notre dossier sur les cancers qui touchent les Canadiens vous donne ainsi l’heure juste sur la nouvelle donne en matière d’assurance pour les survivants de ce terrible fléau. À vous d’en informer vos clients.
  • L’économie : s’imposer comme un agrégateur des tendances économiques pour mieux anticiper l’avenir et vous aider à éclairer vos clients. Notre dossier sur la fraude montre à quel point la négligence de l’industrie en la matière peut couter cher à l’ensemble des assurés.
  • L’industrie de l’assurance de personnes et celle de l’assurance de dommages : pour vous permettre de tout savoir sur les faits et gestes afin d’assurer votre croissance.
  • L’entrepreneuriat : pour vous accompagner dans le développement de vos affaires ou de votre entreprise comme professionnels de l’industrie.
D’une logique de produits à une logique de portail

Autre changement majeur à venir : offrir aux professionnels de l’industrie un guichet unique pour soutenir leur croissance !

Dans cette veine, nos neuf produits et services seront intégrés sous peu dans un portail unique pour vous permettre de les consommer à votre rythme et selon vos besoins ! Et d’autres services s’ajouteront…

Un programme qui anime toute l’équipe des Éditions du Journal de l’assurance !

À bientôt,

Serge Therrien

Président et éditeur
Journal de l’assurance
Insurance Journal

Publicité