MENU

Une façon de démystifier l’assurance pour Aviva Canada

par Mathieu Carbasse | 30 mars 2016 07h00

C’est parce que l’assurance est une question difficile à aborder qu’Aviva a choisi de jouer à fond la carte des réseaux sociaux. En effet, l’assurance n’est pas un sujet particulièrement réjouissant que les gens souhaitent aborder à tout prix.

« Généralement, les gens parlent des questions d’assurance quand ils sont confrontés à mauvaises expériences, souligne Glenn Cooper, directeur de la communication d’Aviva Canada. Grâce aux médias sociaux, nous essayons donc de partager notre expertise, nos conseils et nos recommandations concernant l’assurance auto, habitation, etc. »

Aussi, l’assureur mise donc sur Facebook, Twitter ou encore LinkedIn pour s’adresser aux consommateurs, mais aussi à ses courtiers partenaires. Aviva ne souhaite d’ailleurs pas dissocier les deux, précise M. Cooper. Bien sûr, Facebook lui permet de toucher davantage les consommateurs, Twitter, plutôt les courtiers. 

Une chose est sûre, comme le résume Glenn Cooper : si tu n’es pas sur les réseaux sociaux, tu perds des opportunités.

Publicité