MENU

Vente par Internet : pas question d’y aller sans représentant certifié

par Alain Thériault | 15 février 2018 07h00

Jean-Mathieu Sigouin | Photo : Studio K (Élodie Kergal)

Vendre des produits d’assurance par Internet fait partie des projets d’UV Mutuelle. Le tout devra toutefois passer obligatoirement par un représentant certifié.

L’assureur ferme ainsi la porte à vente sans représentant, dit son premier vice-président aux technologies, Jean-Mathieu Sigouin. Le chantier qui mènera à une plus grande connectivité entre l’assureur et ses conseillers devrait produire ses premiers fruits en 2019, dit-il. La vente par Internet en fait partie, pourvu qu’elle implique le conseiller. M. Sigouin n’est d’ailleurs pas convaincu que la vente par Internet est actuellement une approche rentable. Encore moins lorsqu’elle survient sans représentant.

« Il est encore tôt pour parler de succès dans le marché de la vente d’assurance par Internet. Je me promène dans les Fintechs et les InsurTechs. Je vois des gens qui sont allés là rapidement. Ils sont arrivés trop tôt. Le marché n’est pas prêt à cela », dit-il.

M. Sigouin ne nie pas que des ventes s’y réalisent. Il met toutefois en doute le retour sur investissement actuel. Peut-être que l’efficacité nécessaire pour atteindre une rentabilité sera rencontrée par ses joueurs d’ici trois à cinq ans, dit-il, mais ça reste à voir. « Pour ce qui est de la vente par Internet avec représentant, notre stratégie est d’y aller prudemment, en restant à l’écoute des besoins du marché », a expliqué M. Sigouin.

Publicité
Sur le même sujet …