MENU

Vin-Lock mise sur la prévention

par Hubert Roy | 23 avril 2014 10h00

Depuis la fin de 2013, Centrale Vin-Lock fait de gros efforts en matière de prévention. La firme de marquage a ainsi lancé une nouvelle formation expliquant le phénomène du vol automobile au Québec.« Les gens participent très bien, révèle Annie Roy, directrice de Vin-Lock. C’est la première année qu’on fait ça. On parle du fait que le vol a diminué depuis quelques années, mais qu’il y a encore beaucoup d’exportation de véhicules volés et de revente de pièces. Ça demeure un impact sur la prime automobile. On traite le tout sur les enjeux que ça apporte pour le courtier pour qu’il puisse bien protéger son volume quant à son ratio de pertes. »

Bien que son produit soit disponible uniquement au Québec, la notoriété de Vin-Lock a dépassé les frontières de la Belle Province. Le Bureau d’assurance du Canada-Atlantique a ainsi demandé l’assistance de Vin-Lock, au cours des derniers mois. Un véhicule volé à Terrebonne en 2010 a été retrouvé une soixantaine de jours plus tard au Nouveau-Brunswick, grâce au marquage de Vin-Lock. Plusieurs autres véhicules ont été retrouvés, totalisant une valeur de près de 300 000 $. Vin-Lock s’implique depuis dans les formations offertes par le BAC dans les Maritimes.

Malgré cette notoriété acquise à l’est du Québec, Vin-Lock n’envisage pas de s’y établir tout de suite. « C’est à voir. On y va une étape à la fois. On demeure impliqués pour contrer le vol auto et on s’investit de plus en plus », conclut-elle.

Publicité