MENU

Zurich Canada se redresse après deux années difficiles

par Vicky Poitras | 16 juin 2010 19h00

Après avoir connu deux années difficiles, Zurich Canada s'est consacré à améliorer sa performance en 2009. L'assureur a porté une attention particulière à deux éléments : ses programmes en assurance aux entreprises et sa tarification.Quant à la tarification, l'assureur a revu sa souscription dans tous ses programmes. Un en particulier a été ciblé, soit le transport. Zurich y occupe une place enviable au Canada, dit M. Campbell. Il est le deuxième plus gros joueur au Canada dans ce segment et le premier au Québec.
« Nos résultats s'y détérioraient depuis trois ans. Nous avons augmenté nos tarifs, car ce qui avait cours dans le marché était inacceptable. La hausse est d'ailleurs plus perceptible dans le transport transfrontalier. Les prix doivent augmenter. Ainsi, nous monterons nos tarifs au cas par cas. Ça dépendra du segment, de la région et du type d'affaires. Quand nous aurons les tarifs dont nous avons besoin, nos résultats s'amélioreront encore », dit-il.
M. Campbell s'est aussi dit très satisfait de la performance de sa compagnie au Québec. Il n'a toutefois pas voulu divulguer de chiffres quant à celle-ci. Il a toutefois révélé qu'il y enregistrait une croissance inférieure à 10 %.Le Journal de l'assurance a obtenu le volume des primes directes souscrites au Québec par Zurich par l'entremise de la firme MSA Research. En 2008, Zurich avait un volume de primes de 136 M$ au Québec. En 2009, ce volume est passé à 148 M$.

Publicité