MENU

COVID-19 : Intact Assurance précise ses mesures pour les entreprises

par Hubert Roy | 01 mai 2020 10h45

Photo: Unsplash

Intact Assurance a dévoilé ses mesures d’aide aux entreprises assurées en lien avec la pandémie de la COVID-19.

L’assureur a dévoilé le tout dans un bulletin envoyé à ses partenaires courtiers le 29 avril. Intact l’a aussi fait parvenir au Portail de l’assurance.

Dans son bulletin, l’assureur dit avoir travaillé avec les courtiers pour « recueillir de l’information pertinente et comprendre comment les clients en assurance des entreprises ont été affectés ». Il en découle ainsi plusieurs mesures :

• Réductions des recettes à moyen terme pour les couvertures en responsabilité civile des entreprises ;

• changements aux limitations d’inventaires ;

• en assurance tous risques, sauf collision ou renversement : modification de la classe d’utilisation ou remisage pour les véhicules stationnés ;

• les véhicules avec une classe privée tarifés individuellement sont admissibles aux mêmes mesures d’aide que les véhicules de l’assurance auto des particuliers.

Renouvellements

Des mesures sont aussi mises en place spécifiquement pour le renouvellement des contrats existants. Intact dit vouloir faire preuve de souplesse en la matière :

• Une police d’une durée de six mois sera émise en conservant les conditions et les taux de la police qui vient à échéance, pour environ un tiers des clients ;

• modération des augmentations de primes annuelles pour la balance du portefeuille d’Intact en assurance des entreprises.

Intact promet aussi d’être flexible au niveau de la perception des primes en assurance des entreprises, notamment en ce qui a trait aux défauts de paiement et au report de paiements en perception directe.

Nouvelles affaires

Intact indique aussi aux courtiers qu’elle les aidera à assurer leurs nouveaux clients en assurance des entreprises, incluant ceux « dont l’entreprise est temporairement fermée, mais qui possèdent un plan solide de réouverture dès que les impacts de la pandémie se résorberont ». L’assureur précise toutefois qu’il continue « d’adopter une approche prudente quant aux classes qui présentent des défis de rentabilité ».

« Qu’une entreprise soit fermée temporairement ou non, nous continuerons d’appliquer nos normes de souscription, et d’exiger les détails complets lors de la soumission pour l’analyse des risques commerciaux, ainsi que les renseignements sur les propriétaires de l’entreprise », peut-on aussi lire dans le bulletin.

Ainsi, des contrats d’assurance d’une durée de six mois seront offerts en nouvelles affaires pour les entreprises qui sont fermées temporairement en raison de la pandémie.

Changements d’activités

Des mesures pour les clients existants qui ont changé leurs activités ou dont les lieux assurés sont vacants en conséquence directe de la pandémie ont aussi été mises en place :

• Les lieux que les autorités ont ordonné de fermer (comme entreprises non essentielles) ou qui ont été fermés volontairement en raison de la pandémie, ne seront pas assujettis à l’exclusion relative à la vacance.

• Intact souscrira les nouveaux exposés selon les critères et les normes de souscription existants pour les clients qui modifient leurs activités en conséquence de la pandémie.

Prévention des sinistres et réclamations

Intact a aussi fait le point en ce qui a trait à la prévention des sinistres. L’assureur rappelle que les spécialistes de son équipe de prévention dédiée à l’assurance des entreprises saisissent le plus souvent possible l’opportunité de communiquer virtuellement avec les clients qui ont été récemment visités ou inspectés.

« Leur priorité demeure les entreprises les plus touchées; les bâtiments commerciaux fermés, les restaurants et les propriétaires d’immeubles résidentiels », peut-on lire dans le bulletin.

Des mesures ont aussi été prises pour ces clients :

• Révision des recommandations importantes ou essentielles émises récemment en explorant les solutions alternatives ou en donnant plus de temps pour se conformer lorsqu’applicable ;

• accès à des conseils pour aider les clients à protéger leur entreprise. De nouvelles fiches-conseils seront aussi offertes lorsqu’approprié.

Pour ce qui est des réclamations, Intact révèle avoir bonifié ses outils de réclamation en ligne pour que leur usage soit plus facile.

« Pour démarrer leur réclamation, les clients n’ont qu’à fournir des informations de base comme leurs coordonnées, leur numéro de police, ainsi que la date et l’heure du sinistre. Après avoir soumis le formulaire en ligne, un courriel de confirmation leur sera envoyé et l’expert en sinistre au dossier communiquera avec eux pour confirmer les informations relatives à la réclamation », indique Intact.

320 000 particuliers aidés pour 110 M$ d’économies de primes

Dans son bulletin, Intact a aussi fait le point sur le déploiement des mesures d’aide bonifiées pour les clients en assurance des particuliers. Cela inclut la mesure de réduction additionnelle de 15 % de la prime mensuelle pour trois mois, pour les clients ayant modifié leurs habitudes de conduite en lien avec la situation de la COVID-19.

« Jusqu’à maintenant, nous sommes venus en aide à plus de 320 000 clients, autant en assurance des particuliers que des entreprises, par l’intermédiaire de nos options de paiement flexibles et des mesures d’ajustement des primes, totalisant plus de 110 millions de dollars d’allègement pour les clients », a dévoilé Intact.

La vision de Jean-François Desautels pour les courtiers

Le Portail de l’assurance s’est entretenu avec Jean-François Desautels, premier vice-président pour le Québec, d’Intact Assurance, pour en savoir plus sur la façon dont cet assureur gère la crise découlant de la pandémie de la COVID-19. Lisez le compte-rendu de cette entrevue sur le Portail de l’assurance.

À LIRE SUR LE SUJET DE LA COVID-19 :

Publicité
Sur le même sujet …