MENU

Les bénéfices de TD progressent de 22 % en assurance

par Aurélia Morvan | 26 février 2021 09h07

Photo: Freepik | Vectorarte

La Banque Toronto-Dominion (TD) déclare un bénéfice net de 3,3 milliards de dollars (M$) pour le premier trimestre de 2021, qui s’est étalé du 1er novembre 2020 au 31 janvier 2021. Ce résultat est en hausse de 9,6 % ou 288 millions de dollars (M$) par rapport au bénéfice net de 3 G$ déclaré au premier trimestre de 2020.

Assurance et gestion de patrimoine font mieux

Pour sa seule division des services de détail au Canada, secteur incluant les activités d’assurance de personnes et de dommage, la compagnie a déclaré un bénéfice net de 2 G$ au premier trimestre de 2021, contre 1,8 G$ au premier trimestre de 2020. Ce résultat hausse de 13,9 % ou 248 M$ reflète « une baisse des provisions pour pertes sur créances et une hausse des produits », dit TD.

Les trois composantes de ce secteur ont progressé :

  • En effet, TD déclare un bénéfice net de 1,4 G$ pour ses activités de services bancaires personnels et commerciaux au Canada, en hausse de 4 % ou 54 M$ par rapport au premier trimestre de 2020.
  • TD déclare un bénéfice net de 464 M$ pour ses activités de gestion de patrimoine, contre 300 M$ au premier trimestre de 2020. Il est en hausse de 54,7 % ou 164 M$.

  • Enfin, pour ses activités d’assurance, TD déclare un bénéfice net de 164 M$, quand elle déclarait un bénéfice net de 134 M$ au premier trimestre de 2020. Ce résultat est en hausse de 22,4 % ou 30 M$.

Hausse des revenus

L’ensemble des produits autres que d’intérêts de la division des services de détail au Canada se sont établis à 3,4 G$ au premier trimestre de 2021, contre 3,1 G$ au premier trimestre de 2020. Ils sont en hausse de 9 % ou 279 M$ « du fait de l’accroissement des produits tirés des transactions et des comptes à honoraires dans les activités de gestion de patrimoine et d’une augmentation des produits d’assurance ». TD indique que le tout a été « en partie contrebalancé par la baisse des produits d’honoraires dans les services bancaires ».

À eux-seuls, les produits autres que d’intérêts du secteur assurance se sont établis à 1,2 G$, contre 1,1 G$ au premier trimestre de 2020. Ils sont en hausse de 8,6 % ou 97 M$.

Les primes progressent

Les activités du secteur services de détail au Canada « ont connu un essor notable » au premier trimestre de 2021, « reflétant un niveau élevé de montages de prêts hypothécaires et une hausse du nombre de comptes chèques dans les Services bancaires aux particuliers, une augmentation record de l’actif net de détail pour l’ensemble de nos activités de Gestion de patrimoine et une forte croissance des primes en Assurance », dit TD.

Ainsi, les primes d’assurance brutes se sont établies à 1,1 G$ au premier trimestre de 2021. Elles sont en hausse de 2,8 % ou 29 M$.

Indemnisations stables

Les indemnisations d’assurance et charges connexes se sont élevées à 780 M$ au premier trimestre de 2021, tout comme au premier trimestre de 2020.

« La hausse des demandes d’indemnisation au cours de l’exercice considéré a été contrebalancée par l’évolution plus favorable des sinistres survenus au cours d’années antérieures et par la baisse du nombre d’événements météorologiques violents au cours du trimestre considéré, ainsi que par une diminution de la juste valeur des placements à l’appui des passifs liés aux assurances, ce qui a donné lieu à une diminution correspondante des produits autres que d’intérêts », explique la compagnie.

BMO Groupe financier et RBC Groupe financier ont également dévoilé leurs résultats financiers pour le premier trimestre de 2021, dont leurs résultats d’assurance.

Publicité
Sur le même sujet …
TD