MENU

L'événement en direct est terminé

Regardez la rediffusion

L’assurance doit se préparer au pire. Quel devrait être le véritable rôle des assureurs en matière de risques liés aux changements climatiques ?

L’Organisation mondiale de la météo vient de livrer son dernier rapport sur l’état de santé de la planète. Rendu public le 14 janvier 2021, le dossier médical de la Terre n’augure rien de bon pour l’humanité, ni pour les assurés.

Dans un document dense, fort bien illustré à l’aide de tableaux, de graphiques numériques et de vidéos vulgarisées, des scientifiques ont identifié les 3 éléments qui seront les plus à risques dans le quotidien des gens, et qui couteront le plus cher pour l’industrie : les inondations, l’érosion des berges des océans, et la fonte du pergélisol et des glaces.

Ils ont en outre ressorti des faits saillants choc :
• La décennie 2011-2020 est la plus chaude de l’histoire.
• Les gaz à effet de serre ont augmenté en 2020 malgré le ralentissement de l’économie causé par la pandémie.
• L’Arctique et l'Antarctique se réchauffent deux fois plus vite que la moyenne mondiale.
• Le réchauffement des océans perdure et ce à toutes les profondeurs.

Les conséquences :
• Le niveau des océans s’accroit, et la menace de l’érosion des côtes aussi.
• Les événements météo de sévérité extrême se sont accentués et continueront de le faire : inondations, feux de forêt, sécheresses, vagues de chaleur, vagues de froid, tempêtes violentes.

Dans un tel contexte, quel devrait être le véritable rôle des assureurs en matière de risques liés aux changements climatiques ?

Philippe Gachon,
Professeur Permanent, Département de Géographie Université du Québec à Montréal (UQÀM) Directeur général Réseau Inondations InterSectoriel du Québec (RIISQ)
Mathieu Boudreault,
Professeur-chercheur en actuariat au Département de mathématiques, Université du Québec à Montréal (UQÀM)
Bernard Deschamps,
(animateur), Présiden et consultant Les Conseillers Stratégiques Incremento

Inscrivez-vous

Vous êtes déjà inscrit ?

Connectez-vous pour accéder à l’évènement les 13 et 14 avril prochains