MENU

Assurance maladie : les assureurs privés ont des cartes à jouer en Chine

par Frédérique De Simone | 27 janvier 2020 15h03

Photo: www.slon.pics

Les virus pandémiques, les changements démographiques, la baisse de la fécondité et le vieillissement de la population exercent une pression sur le système de santé social chinois, « qui est de plus en plus confronté à un défi en matière de couverture et de capacité inadéquates », dit Manisha Varma, analyste d’assurance pour la firme d’analyse GlobalData.

Dans son rapport China General Insurance : Key trends and Opportunities to 2022, GlobalData révèle que l’assurance maladie est le secteur d’activité à la croissance la plus rapide du pays. Il représente environ 30 % du total des activités d’assurance générale en Chine.

« L’importance de l’activité d’assurance maladie devrait continuer de croître avec une demande croissante de soins de santé et une pénétration accrue de l’assurance. D’ici 2022, la part de l’assurance maladie devrait atteindre 36 % du total des activités d’assurance générale », indique Manisha Varma.

Le secteur de l’assurance maladie chinoise devrait dépasser les 136,6 milliards de dollars américains (G$ US) en 2022, selon les analyses de GlobalData. C’est une augmentation de 71,9 G$ US par rapport à l’activité de 2017, qui était alors de 64,7 G$ US.

L’offre aux entreprises encouragée

« Le changement démographique en cours en Chine, la baisse de la fécondité et le vieillissement de la population, exerce une pression sur le système de santé social existant. C’est également une occasion pour les assureurs privés pour réaliser des profits », dit Mme Varma.

La prime directe souscrite en assurance maladie devrait augmenter de 16,1 % sur la période en cours, soit pour la période 2017-2022. La pénétration de l’assurance maladie devrait également augmenter, passant de 0,53 % en 2017 à 0,74 % en 2022. L’offre en ligne de polices d’assurance à court terme et la couverture des maladies graves, proposée par les assureurs privés, améliorent la pénétration de l’assurance maladie, dit le rapport.

Dans son analyse, GlobalData met l’accent sur le segment des particuliers, en raison de sa part prédominante dans le secteur de l’assurance maladie. Cependant, la firme constate que des efforts sont en cours pour promouvoir le segment commercial. Les récentes mesures de soutien réglementaire à cet égard comprennent des exonérations fiscales et des directives pour des catégories de produits spécifiques telles que la lutte contre le cancer.

Publicité
Sur le même sujet …