MENU

Sanction suspendue pour Pascale Cauchi : le tribunal motive sa décision

par Alain Castonguay | 14 octobre 2020 10h00
Selon la Cour du Québec, l’appelante a montré l’existence de circonstances exceptionnelles et d’un préjudice important si la sanction de radiation de cinq ans qui lui était imposée était exécutoire malgré les procédures d’appel.

Cet article est réservé aux abonnés du Niveau PRO

Les multiples privilèges du Niveau PRO

Pour seulement 9,95$ / mois

Le congrès de l'assurance de personnes

Modèles d’affaires
dans l’œil de la pandémie !

Inscrivez-vous et soyez inspiré

Accès à toutes les présentations jusqu'au 31 janvier 2021

30 entreprises leaders vous accueillent
gratuitement sur le Carrefour de l’industrie

  • Nouveaux produits
  • Accès à des webinaires
  • Outils de vente
  • Et plus encore
Visitez le carrefour de l'industrie
Publicité
Sur le même sujet …