MENU

2007 : les primes s’essoufflent, les résultats techniques chutent et les bénéfices régressent

par Vicky Poitras | 29 juin 2008 17h29

Le portrait de 2007 en assurance de dommages au Canada témoigne encore de la présence d’un marché mou : par rapport à 2006, les primes se sont essoufflées, les résultats techniques ont chuté, et l’industrie a vu ses bénéfices régresser.C’est ce qui ressort d’une analyse de la revue de fin d’année du MSA/Baron Outlook Report effectuée par le Journal de l’assurance.

De 2006 à 2007, les assureurs ont vu leur volume de primes directes souscrites augmenter de 2,6 % selon MSA/Baron. Leur volume est passé de 31 à 31,8 milliards de dollars (G$) en un an.

Les résultats techniques des assureurs IARD ont quant à eux chuté de 25,5 %, passant de 2,4 à 1,8 G$. Du coup, le ratio combiné (sinistres + frais) des assureurs est parti en hausse. En 2006, il s’établissait à 92,06 et il a grimpé à 94,16 en 2007. Les bénéfices nets des assureurs ont diminué de 3,9 %, passant de 4,55 à 4,37 G$.

Publicité
Sur le même sujet …