MENU

AIG pourra utiliser des drones pour évaluer certains risques

par Mathieu Carbasse | 10 avril 2015 12h58

La Fédération américaine de l’aviation (FAA) vient d’approuver la requête de l’assureur AIG, qui demandait de pouvoir exploiter des drones pour mener des inspections d'évaluation de risques, de gestion de risques, de contrôle des pertes et de sécurité pour ses assurés américains.

La décision de la FAA permet également à AIG de mettre en œuvre un programme de recherche et de développement afin d’explorer de nouvelles façons d'utiliser les drones pour le besoin de ses clients.

De son côté, AIG affirme que les drones peuvent aider à accélérer les enquêtes sur les zones sinistrées, grâces à des images en haute résolution. L’assureur assure également que les véhicules aériens sans pilote peuvent aussi rapidement, et en toute sécurité, atteindre les zones qui pourraient être dangereuses ou inaccessibles. Et de fournir de plus amples informations sur la nature des sinistres.

Au mois de février, la FAA a publié des règlements définitifs pour encadrer l’usage commercial des drones. La FAA a cependant déjà octroyé des exemptions à certaines entreprises, afin de leur éviter un long processus de demande. State Farm Automobile Insurance, basée dans l'Illinois, compte parmi les entreprises à avoir déjà reçu une telle exemption.

Publicité
Sur le même sujet …