MENU

Aon Hewitt prévoit une hausse limitée des coûts médicaux en 2015

par Mathieu Carbasse | 26 janvier 2015 09h58

La société de conseils Aon Hewitt estime que l’augmentation moyenne du coût des régimes d’assurance maladie à l’échelle mondiale connaitra un ralentissement en 2015, tout en continuant cependant à dépasser largement les niveaux de l’inflation.

Un récent rapport d’Aon Hewitt présente les tendances prévues en matière de coûts médicaux pour les régimes d’assurance maladie promus par un employeur dans 84 pays. Selon cette étude, en 2015, les frais médicaux devraient augmenter de 10,15 %, soit 6 points de plus que le taux d’inflation. En 2014, la tendance moyenne mondiale des frais médicaux était de 10,34 %.

Bien qu’on s’attende que la tendance moyenne mondiale des frais médicaux baisse, trois régions – Asie-Pacifique, Europe et Amérique latine – devraient connaître une légère hausse de ces taux en 2015.

« Trois facteurs fondamentaux sous-tendent la tendance actuelle bien établie, à savoir l’utilisation grandissante des régimes médicaux privés – surtout dans les marchés émergents –, le vieillissement de la population mondiale et une plus grande incidence des maladies chroniques dans la population active, souligne Wil Gaitan, vice-président principal, avantages sociaux mondiaux, chez Aon Hewitt. Le problème dépasse les finances des régimes d’assurance maladie. En effet, l’absentéisme en raison de ces facteurs engendre des pertes encore plus importantes sur le plan de la production et sape la productivité des employés. »

Au nombre des facteurs de risque à l’échelle mondiale qui devraient faire augmenter les demandes de règlement futures, et contribuer ainsi aux mauvais résultats menant à une forte inflation médicale, figurent l’hypertension artérielle (60 %), la mauvaise gestion du stress (52 %) et l’hypercholestérolémie (48 %). L’Asie-Pacifique et l’Europe ont aussi cité la mauvaise gestion du stress comme facteur de risque mondial, tandis que le Canada et l’Amérique latine étaient touchés par le problème de l’obésité.

Publicité
Sur le même sujet …