MENU

Assurancia Groupe Tardif prépare d’autres acquisitions en 2016

par Alain Thériault | 18 février 2016 07h00

Jean-Pierre Tardif, PDG d’Assurancia Groupe Tardif

Annoncée au tournant de 2015 par le Journal de l’assurance et programmée pour janvier 2016, l’acquisition d’Assurancia Groupe Dupont par Assurancia Groupe Tardif ne sera pas la dernière. Le cabinet de Thetford Mines entend poursuivre sa quête sur le sentier des acquisitions en 2016.

« Nous prévoyons faire d’autres acquisitions en 2016, fort probablement au quatrième trimestre », a révélé le PDG d’Assurancia Groupe Tardif, Jean-Pierre Tardif, en entrevue au Journal de l’assurance.

Le choix du quatrième trimestre n’est pas un hasard. « Nous essayons toujours d’aligner ces transactions avec le quatrième trimestre, car il correspond à la fin de notre année financière. En général, il est rare que le marché des acquisitions bouge en début d’année, non seulement pour des raisons d’états financiers, mais aussi pour des raisons fiscales », a expliqué M. Tardif.

C’est ainsi en décembre que l’entreprise a réalisé l’essentiel du processus qui a amené sous son giron Assurancia Groupe Dupont, un cabinet de la rive sud de Québec situé à Saint-Apollinaire. Cette transaction a fait passer le volume de primes du Groupe Tardif de 30 à 35 millions de dollars (M$). Elle ajoute aux 60 employés de l’acquéreur une dizaine d’autres, aguerris en assurance agricole, et une septième succursale. Actionnaire du cabinet acquis, Diane Dupont s’est jointe à la succursale de Thetford Mines, à titre de vice-présidente finances. Les autres actionnaires sont Danielle Dupont et Denis Lord.

Assurancia Groupe Tardif veut ainsi poursuivre son expansion, laquelle vise à renforcer sa présence dans le sud-est du Québec et dans le secteur agricole, a indiqué M. Tardif. L’expertise du Groupe Dupont en assurance agricole a donc joué dans la balance, parce qu’elle s’agençait bien à celle de l’acquéreur. « L’assurance agricole est importante tant chez eux que chez nous », a dit le PDG du Groupe Tardif. Denis Lord demeure d’ailleurs en place à la succursale de Saint-Apollinaire. M. Tardif compte sur l’expertise de M. Lord et son expérience de plus de 35 ans dans ce secteur d’activités.

Jean-Pierre Tardif s’est toutefois empressé de préciser que l’importante présence du cabinet acquis dans le secteur agricole n’est pas son seul motif. « Premièrement, nous sommes toujours en mode acquisition. Ensuite, la proximité a joué un grand rôle. « Il y a 15 ans que je connais Diane. Il y a une proximité entre nous et nous avons développé une relation de confiance », a-t-il confié.

M. Tardif n’a pas voulu révéler qui était dans sa mire pour 2016. Il ne serait toutefois pas surprenant qu’il s’agisse d’un autre cabinet de la bannière Assurancia, une cible d’acquisition déjà courante pour le Groupe Tardif. « C’est arrivé en 2012 avec l’acquisition d’Assurancia Estrie et Assurancia Groupe Laurence, de Saint-Hyacinthe », rappelle l’entrepreneur.

Pour sa part, Assurancia Groupe Dupont était devenu membre d’Assurancia en 2008. Assurancia Groupe Tardif compte aussi des succursales à La Guadeloupe, Sherbrooke, Saint-Georges de Beauce et Windsor. Créée en 2007, la bannière Assurancia compte 225 employés, dont 175 courtiers, répartis dans 37 succursales au Québec.

Publicité
Sur le même sujet …