MENU

Aviva couvre désormais les atteintes à la vie privée

par Mathieu Carbasse | 29 septembre 2014 08h26

Afin de lutter contre le risque d’atteinte à la vie privée, Aviva Canada a décidé de s’allier avec IDT91, un fournisseur de solutions de gestion des risques pour les données. Ensemble, ils ont mis au point un programme d’assurance offrant une couverture et des solutions de gestion des risques pour aider les entreprises canadiennes à se prémunir contre cette menace. La garantie de responsabilité civile d’Aviva couvrira désormais les frais juridiques et les dommages-intérêts liés aux recours des tiers pour cause d’atteinte à la vie privée. De plus, Aviva et IDT91 proposeront des services de conseil, de gestion de crise, d’appui à la notification ou encore des services optionnels fournis directement par IDT911.

« Une atteinte à la vie privée peut se produire facilement : vol d’un ordinateur portatif, perte d’une clé USB, piratage d’un système connecté à Internet ou disparition d’un lecteur de sauvegarde, souligne Peter Silk, vice-président, production de l’assurance des entreprises, chez Aviva Canada. Les scénarios de ce genre sont trop courants et certaines des plus grandes sociétés au monde en sont victimes, malgré la multiplication des niveaux de protection. Dans l’intérêt de nos clients, la clé est de savoir comment réagir en cas d’atteinte à la vie privée et comment obtenir de l’aide pour se conformer aux exigences provinciales. » Il est à noter qu’une étude récente a révélé que 69 % des entreprises canadiennes interrogées déclarent avoir subi une cyberattaque en 2012. Au regard de la loi, les chefs d’entreprise sont tenus de prendre des mesures précises en cas d’atteinte à la vie privée, au risque de s’exposer à des frais, à des amendes, à des sanctions, voire à des poursuites au civil, ajoute M. Silk.

 

Publicité