MENU

Catastrophes naturelles : moins de pertes qu’à l’habitude pour le premier semestre de 2018

par Justine Montminy | 25 juillet 2018 13h30

Photo : Freepik

Les pertes économiques reliées aux catastrophes naturelles pour la première moitié de 2018 ont atteint 45 milliards de dollars américains (G$ US), selon le dernier Global Catastrophe Recap d’Aon Benfield. Ce chiffre est 64 % plus bas que la moyenne des dix dernières années.

Les pertes économiques assurées de ces catastrophes se sont élevées à 21 G$ US, soit 40 % plus bas que la moyenne de la décennie qui s’élève à 35 G$ US.

 



 

Un plus grand nombre de catastrophes

Le nombre de catastrophes pour la première moitié de l’année est toutefois plus élevé que la moyenne habituelle avec 156 évènements rapportés contre 142 en moyenne.

« Les six premiers mois de 2018 ont été marqués par plusieurs catastrophes de grande ampleur avec au moins 15 évènements ayant entrainé des pertes économiques d’au moins un milliard de dollars à travers le monde. Cependant, les pertes qui en résultaient étaient en grande partie gérables pour les assureurs, explique le directeur des prévisions des impacts et météorologiste, Steve Bowen.

Le météorologue rappelle que ce n’est pas parce que la première moitié de 2018 a enregistré des pertes plus basses que la moyenne qu’il en sera automatiquement de même pour la seconde partie de l’année.


Cartes des évènements ayant causé des pertes économiques notables pour le premier semestre de 2018


Pertes de plus de 1 G$

Le rapport indique que 15 évènements séparés ont causé des pertes économiques de 1 G$ US et plus. Parmi ces évènements se retrouve le climat rigoureux du mois de mars qui a entrainé des pertes de plus de 2,25 G$ US aux États-Unis.

Le Canada a principalement été touché par des inondations et un hiver rigoureux pour la première moitié de 2018. 


 

Catastrophes naturelles au Canada de janvier à mai 2018 - Aon

 


Le pays a aussi connu des orages violents en juin. C’est principalement la région de l’Ontario qui a été touchée avec des pertes s’élevant aux alentours des 10 millions de dollars américains (M$ US).

Publicité
Sur le même sujet …