MENU

Co-operators soutient 15 organismes qui aident des personnes vulnérables

par La rédaction | 07 septembre 2017 13h30

Co-operators a dernièrement annoncé que la société accordera des subventions totalisant 366 500 $ à 15 organismes du Canada qui favorisent l'accès au travail pour les jeunes marginalisés et les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale.

Par l'entremise de son Fonds de développement économique communautaire (DEC), l’assureur appuie ainsi les organismes qui jouent un rôle important en répondant aux besoins non satisfaits de leur collectivité.

« C'est un plaisir d'appuyer des organismes comme Ignite qui ont un effet aussi positif sur la vie des jeunes et qui, ce faisant, bâtissent des collectivités plus inclusives et plus résilientes, indique Rob Wesseling, président et chef de la direction de Co-operators. Chaque jour, à l'échelle du pays, des organismes communautaires offrent des services qui aident les Canadiens et les Canadiennes à développer leur autonomie et leur autosuffisance financière et à bâtir un avenir meilleur pour eux-mêmes et leur famille. »

Voici les organismes qui recevront une subvention du DEC de la Fondation Co-operators dans le cadre de la présente phase de financement : 

Choices for Youth - St. John's (T.-N.-L.) : 30 000 $ (chaque année pendant 3 ans) 
Les fonds reçus contribueront aux programmes d'emploi des entreprises sociales que Choices for Youth exploite, dont le centre de production Project Sucseed, qui fournit un environnement solidaire, un soutien individualisé, une formation en milieu de travail et un emploi aux jeunes à risque.

Coopérative Open Sky - Région du Sud-Est (N.-B.) : 30 000 $ (chaque année pendant 3 ans) 
Open Sky fournit des services d'hébergement, de formation professionnelle et de renforcement des capacités personnelles aux jeunes adultes aux prises avec des problèmes sociaux ou de santé mentale. Les fonds reçus contribueront au projet Roots of Resilience. 

Coopérative Elsipogtog Youth - Dieppe (N.-B.) : 20 000 $ 
Par la création d'une coopérative de travail, Elsipogtog Youth fondera et exploitera une entreprise agricole pour cultiver des légumes et d'autres aliments qui seront vendus à l'épicerie coopérative locale. 

Destination Travail du Sud-Ouest de l'île de Montréal - LaSalle (Qc) : 20 000 $ 
Destination Travail œuvre auprès des jeunes marginalisés qui ont du mal à s'intégrer socialement, notamment en raison de problèmes de santé mentale ou de toxicomanie ou de graves difficultés d'apprentissage, et les aide à développer leur aptitude à l'emploi et à l'intégration sociale. 

Spectre de rue - Montréal (Qc) : 30 000 $ (chaque année pendant 3 ans) 
Le nom du programme TAPAJ de Spectre de rue signifie « travail alternatif payé à la journée ». Ce programme cible les jeunes sans-abri ou à risque de le devenir et leur offre différentes possibilités de travail payé à la journée pour contribuer à leur intégration sociale et économique. 

Working for Change - Toronto (Ont.) : 30 000 $ (chaque année pendant 3 ans) 
Au cours des deux dernières décennies, Working for Change a fondé cinq entreprises sociales qui offrent de l'emploi et de la formation aux personnes qui ont des problèmes de santé mentale. L'organisme souhaite se concentrer sur l'expansion de ses services de traiteur et engager plus de personnel. 

PARC - The Silver Brush - Toronto (Ont.) : 20 000 $ 
PARC soutient les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale ou qui risquent l'itinérance. L'organisme formera un partenariat avec The Silver Brush, une entreprise sociale qui emploie des gens pour faire de l'entretien immobilier et rendre d'autres services, surtout pour d'autres agences sociales et le secteur des logements sociaux de Toronto. 

Weston Frontlines Centre - Toronto (Ont.) : 16 500 $ 
Frontlines est un centre d'accueil communautaire établi dans un secteur de Toronto où la population est considérablement pauvre. Les fonds reçus serviront au programme Catering Careers, qui offre huit semaines de formation culinaire aux jeunes qui doivent surmonter un obstacle à l'emploi. 

Roots to Harvest - Thunder Bay (Ont.) : 30 000 $ (chaque année pendant 3 ans) 
Roots to Harvest œuvre auprès des jeunes marginalisés et difficiles à atteindre qui doivent surmonter un obstacle à l'emploi et à la réussite scolaire. L'organisme mise sur l'emploi, la mobilisation et l'éducation en se servant de l'agriculture alimentaire et urbaine pour toucher ces jeunes. Les fonds reçus iront aux programmes visant à outiller les stagiaires afin qu'ils améliorent leur aptitude à l'emploi et qu'ils se tissent un réseau. 

FortWhyte Alive - Winnipeg (Man.) : 30 000 $ (chaque année pendant 3 ans) 
FortWhyte Alive exploite les fermes FarmWhyte, une entreprise sociale qui suit des pratiques d'agriculture urbaine durable pour renforcer les compétences et la préparation à l'emploi des jeunes du centre-ville. Son programme fournit des compétences de base en agriculture, un programme de stages et d'emplois d'été, un programme de leadership et de mentorat, ainsi que la possibilité de contribuer à Harmony Honey, une coopérative gérée par des jeunes. 

Autism Resource Centre - Regina (Sask.) : 20 000 $ 
L'Autism Resource Centre (ARC) est un organisme sans but lucratif ayant pour but de combler les besoins des jeunes autistes afin qu'ils puissent réaliser leur plein potentiel, devenir autonomes et s'impliquer dans leur collectivité. 

Ignite Adult Learning Corporation Foundation - Regina (Sask.) : 30 000 $ (chaque année pendant 3 ans) 
Ignite aide les jeunes à risque à devenir des citoyens autonomes et productifs au moyen du programme FLAMES, qui favorise l'apprentissage de compétences utiles à l'emploi et comprend 32 semaines de travail à l'interne et 11 semaines de stage chez un tiers employeur. 

Family Services of Greater Vancouver - Keeners Car Wash - Vancouver (C.-B.) : 15 000 $ 
Keeners Car Wash est une entreprise sociale qui permet aux jeunes sans-abri et à ceux qui risquent de le devenir d'occuper un emploi dans son lave-auto mobile. Les fonds reçus permettront à 10 jeunes de participer à ce programme unique d'expérience professionnelle. 

Take a Hike Youth at Risk Foundation - Vancouver (C.-B.) : 30 000 $ (chaque année pendant 3 ans) 
Take a Hike est un programme d'éducation alternative à temps plein qui mobilise les jeunes à risque grâce à une combinaison unique d'apprentissages basés sur l'aventure, d'études, de thérapie et d'engagement communautaire. 

Hollyburn Family Services Society - North Vancouver (C.-B.) : 15 000 $ 
Hollyburn offre un continuum de services aux jeunes sans-abri afin de les aider à devenir des membres résilients de la collectivité. Son programme de formation Wired4Success propose quatre semaines d'enseignement en classe, à temps plein, suivies de 12 semaines d'expérience professionnelle.

 

Publicité