MENU

Correction sur la santé financière d’Assurances RBC

par Réception du Journal de l'assurance | 05 juin 2008 17h27

Une erreur s'est produite dans notre numéro statistique de juin 2008 quant à l'information publiée sur la santé financière d'Assurances RBC. Le texte rapportait que la cote de l'assureur avait été abaissée par les agences Standard & Poor's et A.M. Best. Or, dans les faits, la cote d'Assurances RBC n'a été abaissée par aucune des deux agences. Au sein du Groupe financier RBC, Standard & Poor's n’évalue que Royal Bank of Canada Insurance Co. Ltd. (RBCICL), la compagnie qui regroupe les activités internationales d’assurance du Groupe financier RBC. Les activités d’assurance vie ne sont pas côtés individuellement et reçoivent la même cote que la Banque Royale du Canada.

Standard & Poor's a ainsi modifié, le 1er mai 2008, la perspective (outlook) de Royal Bank of Canada Insurance Co. Ltd. qui est passée de positive à stable comparativement au 1er mai 2007. Durant la même période observée, la cote est demeurée inchangée à AA-. D'ailleurs, la cote de l'institution est la même depuis 1998.

L’agence souligne ses forces, les revenus de l’assureur et ses réserves de liquidités qui demeurent solides, ainsi que ses faiblesses : une participation dans des compagnies qui ont une volatilité élevée, une trop forte dépendance à son secteur d’activité principal, l’assurance crédit, et une féroce concurrence sur le marché européen de la rétrocession vie. Standard & Poor’s affirme que la compagnie reçoit une cote améliorée parce qu’elle bénéficie du support de son actionnaire unique, la Banque Royale du Canada.

De son côté, A.M. Best a émis un avis à jour sur la Compagnie d'assurance vie RBC le 9 juillet 2008 après la fermeture de notre édition de juin. Cet assureur est la filiale d'assurance vie d'Assurances RBC. Dans cette mise à jour, A.M.Best réaffirme la cote de crédit de l'assureur et de ses filailes qui s'établit à A (Excellent).

Publicité
Sur le même sujet …