MENU

Desjardins remercie State Farm

par Mathieu Carbasse | 26 février 2016 13h01

Photo : Jean-Philippe Bourgoin

Au terme de l'exercice financier terminé le 31 décembre 2015, le Mouvement Desjardins affiche des excédents nets de 360 millions de dollars (M$) dans le secteur de l’assurance de dommages, en hausse de 180 M$ (soit 100,0 %) comparativement à 2014. Le groupe financier coopératif justifie ces résultats principalement par l'apport des activités canadiennes de State Farm acquises le 1er janvier 2015.

En assurance de personnes et gestion de patrimoine, les excédents nets du Mouvement Desjardins s’élèvent à 503 M$, soit une augmentation de 92 M$ (+22,4 %) par rapport à l'exercice 2014. Cette hausse est en grande partie attribuable aux gains d'expérience des activités d'assurance de personnes et à des gains sur des dispositions de placements supérieurs à ceux de 2014, selon l’assureur généraliste.

Primes nettes en hausse de 17 %

Les primes nettes, qui sont constituées des primes d'assurance de personnes, de rentes et d'assurance de dommages, ont augmenté de 991 M$ (+ 16,8 %) pour s'établir à 6,91 G$ au 31 décembre 2015. Le Mouvement Desjardins avance que ce sont les primes provenant de l'acquisition des activités canadiennes de State Farm (803 M$) ainsi que la croissance des affaires liées aux activités d'assurance qui sont les principales raisons de cette progression.

« Nos compagnies d'assurance ont bénéficié des retombées de l'acquisition des activités canadiennes de State Farm. Tout cela permet à Desjardins d'afficher, au terme de son exercice 2015 une forte croissance de ses activités et les meilleurs résultats de son histoire, a déclaré la présidente et chef de la direction, Monique F. Leroux. Je constate que Desjardins présente aujourd'hui un bilan très enviable à bien des égards. Il bénéficie d'une excellente capitalisation, se classe parmi les groupes financiers les plus solides au monde et exerce une gestion rigoureuse de ses liquidités. »

Publicité
Sur le même sujet …