MENU

Echelon Assurance vendue à CAA Club Group

par Hubert Roy | 09 novembre 2018 10h15

Ron Pavelack et Serge Lavoie | Photo : Réjean Meloche

Coup de tonnerre en assurance de dommages. Echelon Assurance est vendue à CAA Club Group. La société de portefeuille qui détient Echelon Assurance, Echelon Financial Holdings, en a fait l’annonce ce matin. Montant de la transaction : 175 millions de dollars (M$).

La transaction doit maintenant être approuvée par les actionnaires de l’entreprise. Un vote est prévu en janvier. Elle devrait se clore à mi-année, le temps qu’elle soit approuvée par les autorités règlementaires

Pourquoi cette transaction ? Le conseil d’administration d’Echelon avait entrepris une révision stratégique de ses processus. Un comité spécial composé d’administrateurs indépendants avait été formé en ce sens. Celui-ci a déposé plusieurs solutions au conseil, dont l’une était la vente de la filiale Echelon Assurance.

« Nous croyons que CAA permettra à Echelon d’atteindre un plus haut niveau de service pour ses courtiers et ses clients », a commenté Murray Wallace, président du conseil d’administration d’Echelon.

Acheter le modèle d’affaires d’Echelon

Le Journal de l’assurance s’est entretenu ce matin avec Ron Pavelack, vice-président national au développement des affaires et responsable de la région du Québec, chez Echelon. Il souligne que CAA a acheté avant tout le modèle d’affaires développé par Echelon.

« CAA Insurance était avant tout un assureur direct. Quand tu achètes une compagnie à courtage, ce n’est pas un volume que tu achètes, mais plutôt les relations que les courtiers ont avec leurs clients, en plus du personnel en place. C’est ce que vient chercher CAA en nous acquérant. »

M. Pavelack ajoute que rien ne change du côté opérationnel avec cette transaction. Il dit aussi avoir parlé avec quelques courtiers, qui réagissent positivement à la nouvelle selon lui.

Qui est CAA Club Group ?

CAA Club Group regroupe deux associations utilisant l’image de marque de ce club d’automobilistes, soit CAA South Central Ontario et CAA Manitoba. Le regroupement compte deux millions de membres en Ontario et 200 000 au Manitoba, peut-on lire sur son site Web. L’association vend aussi de l’assurance via sa filiale CAA Insurance.

En mai dernier, cet assureur a lancé un programme d’assurance automobile utilisant la télématique et dont la prime est modulée en fonction de la distance parcourue par l’assuré. Le programme, nommé CAA MyPlace, fonctionne avec un appareil branché dans le véhicule et connecté à une application mobile. Il visait le marché des conducteurs qui font un aller-retour au travail, aux personnes retraitées qui visitent de la famille les fins de semaine et ceux qui conduisent moins de 9 000 kilomètres par année.

« Dévoué au succès des courtiers indépendants »

Jay Woo, PDG de CAA Club Group, dit que cette transaction permettra à son entreprise de bonifier son offre dans les marchés de l’assurance automobile, habitation, sous-standards et des entreprises. « Nous sommes engagés envers le succès des courtiers indépendants, a-t-il aussi mentionné. Nous voulons faire d’Echelon l’une des marques des plus réputées au Canada, au bénéfice des courtiers. Nous les soutiendrons avec une technologie d’avant-garde. CAA continuera de donner aux courtiers la transparence, les outils et le traitement équitable dont ils ont besoin pour faire croitre leur entreprise. »

Le message de Serge Lavoie aux courtiers

Le Journal de l’assurance a obtenu copie du message que Serge Lavoie, PDG d’Echelon, a transmis aux courtiers partenaires de l’assureur. Il y affirme que « les solides relations avec les courtiers, la large gamme de produits et la croissance d’Echelon offriront à CAA une plateforme solide pour leur expansion au Canada. »

Le PDG d’Echelon ajoute que CAA offre des produits d’assurance à ses membres par l’entremise de son réseau d’agents depuis plus de 40 ans et a récemment élargi sa stratégie de distribution pour y inclure la distribution par courtiers. « Ils comprennent la valeur que les courtiers apportent aux assureurs et aux clients et ont exprimé leur engagement à l’égard du réseau de courtiers. »

Il a conclu son message en remerciant les courtiers de leur soutien. « En attendant que la transaction se termine, nous sommes heureux de continuer à faire affaire avec vous et vous informerons de l’évolution du dossier au cours des prochains mois. Bien que certains détails liés à cette transaction ne soient pas encore finalisés, nous ferons de notre mieux pour répondre à vos demandes et vous tenir informés. Votre partenariat a contribué à notre récente croissance. Je tiens à vous assurer que vous continuerez à faire partie intégrante de notre histoire. »

Publicité