MENU

Encore de la croissance en vue

par Vicky Poitras | 06 mars 2007 15h27

Les bannières recensées par le Journal de l’assurance sont optimistes. D’ci les cinq prochaines années, on prévoit de la croissance.Le Groupe Ultima travaille d’ailleurs à mettre la touche finale à son plan quinquennal, qui devrait être terminé d’ici un mois. René Vocelle assure que ce plan sera agressif. Le groupe poursuit son objectif de croître de façon sélective et vise une augmentation de 10 % de son volume d’affaires en 2007.

« De grands défis s’en viennent. Ça va bien et on touche du bois. Notre groupe est relativement discret. Notre stratégie est celle du petit train qui va loin. Nous serons rendus à 1 G$ de primes et personne ne l’aura vu », note-t-il.

M. Vocelle suit la politique de son groupe. Il a été discret au cours de sa première année à la tête d’Ultima et entend le rester. « Je suis excessivement visible à l’intérieur du groupe et ce n’est ni mon but ni mon rôle de me montrer en public », confie-t-il.

Depuis quelque deux ans, le Groupe Ultima essayait de commercialiser son logiciel de vente d’assurance, Info Ultima, mais sans grand succès. La priorité est maintenant mise à moderniser le système. Autre changement : les cours de vente dispensés par le groupe sont désormais réservés exclusivement aux cabinets membres. On veut garder l’expertise à l’intérieur du regroupement.

Chez Inter Groupe, la priorité est mise sur le développement du nouveau site Internet. Un autre objectif est de générer un volume de primes de 650 M$ d’ici trois ans. Il se chiffre présentement à 520 M$. Inter Groupe vise à faire passer son nombre de cabinets affiliés de 112 à 135 d’ici 2009.

Le Réseau Courtiers Unis a dépassé ses objectifs de recrutement de cabinets. Le Réseau veut tout de même continuer à augmenter sa croissance de 10 % par année, autant au niveau du volume d’affaires que du nombre de cabinets. Le regroupement souhaite conserver une structure administrative légère, développer de nouveaux marchés exclusifs et développer sa centrale informatique.

Le Groupe Jetté a vu ses affaires croître de 4,25% cette année et veut poursuivre sur sa lancée. Le Groupe poursuit son objectif d’acquérir des cabinets existants pour préparer sa relève et conserver ses cabinets membres.

Chez Invessa, tous les secteurs sont en croissance. Le volume de primes du groupe a diminué, comme le montre le tableau publié dans ce dossier, mais cette baisse est uniquement liée au départ du cabinet Rake, qui se spécialisait en assurance pour les camions lourds. Robert Beauchamp affirme que Invessa rattrape déjà son retard. Le réseau continue à vouloir améliorer son offre au niveau de la distribution et se lance dans le marché non-standard en créant la filiale Soplex. Ses activités ont démarré en mars.

Publicité