MENU

Fonds d’actions : les FNB s’en tirent mieux que les fonds communs

par Alain Thériault | 27 novembre 2019 11h58

Durant la période du 1er janvier au 31 octobre 2019, les fonds communs d’actions ont été dans le rouge alors que les fonds négociés en bourse (FNB) d’actions ont offert une solide performance.

Les fonds communs d’actions ont essuyé des sorties nettes de fonds de 11,5 milliards de dollars (G$) durant la période du début de l’année au 31 octobre 2019, révèlent les résultats de l’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC). Les ventes de fonds négociés en bourse d’actions ont en revanche réalisé des ventes nettes de 6,3 G$ durant cette période.

En octobre seulement, les fonds communs d’actions ont dû composer avec des sorties nettes de 1,7 G$, alors que les FNB de cette catégorie ont réalisé des ventes nettes de 1,9 G$.

Obligations : les fonds communs surpassent les FNB

Les fonds communs d’obligations ont connu une meilleure fortune durant la période du début de l’année au 31 octobre 2019, avec des ventes positives de 16,3 G$. Les FNB d’obligations ont aussi réalisé une bonne performance, avec des ventes nettes de 8,9 G$ durant la même période.

En octobre seulement, les fonds communs d’obligations ont réalisé des ventes nettes de 1,7 G$, alors que les FNB de cette catégorie ont réalisé des ventes nettes de 1,1 G$.

Les FNB en croissance rapide

Selon le rapport de l’IFIC, l’actif des FNB a atteint 192,3 G$ au 31 octobre 2019. Il a augmenté de 2,3 % par rapport à septembre 2019. Les FNB ont affiché des ventes nettes de 3,8 G$ en octobre 2019.

Quant à l’actif des fonds communs s’est établi à 1,59 billion de dollars au 31 octobre 2019. Il a augmenté de 0,4 % par rapport à septembre 2019. Les fonds communs ont affiché des ventes nettes de 1,3 G$ milliard de dollars en octobre 2019.

Publicité
Sur le même sujet …