MENU

Inondations en Louisiane : seulement 20 % des foyers assurés

par Mathieu Carbasse | 22 août 2016 13h33

Photo : YouTube / Dev/Null

Du vendredi 12 au dimanche 14 aout, il est tombé près de 70 cm de pluie sur la Louisiane, provoquant des inondations dévastatrices et forçant l’évacuation d’urgence de plus de 10 000 personnes. Au total, ce sont 40 000 maisons qui ont été endommagées dans l’état du sud des États-Unis.

Ces inondations historiques ont notamment endommagé des habitations et des entreprises dans des zones autrefois considérées comme hors de danger. Parmi les victimes les plus touchées, nombreuses sont celles qui ne disposent donc d’aucune assurance contre les inondations pour les aider à se rétablir.

Selon l’Agence fédérale des situations d'urgence (FEMA) qui supervise le programme national d'assurance contre les inondations, plus de 66 000 personnes ont déjà demandé de l'aide de l’agence.

 

Seulement 20 % des foyers couverts

D’après les chiffres fournis par le ministère de l'assurance de Louisiane, seulement 20 % environ des foyers de l’état étaient couverts par une assurance contre les inondations, tandis que seulement 42 % des structures dans les zones à risque d’inondation l’étaient.

De l’aveu même de Jim Donelon, Commissaire à l’assurance en Louisiane, des milliers de résidents de Louisiane touchés par les graves inondations ne bénéficient d’aucune couverture contre les inondations.

Les propriétaires assurés auraient déjà déposé 5 000 demandes dans le cadre de la couverture fournie grâce au National Flood Insurance Program par le gouvernement fédéral. Le total des pertes assurées avoisineraient pour l’instant  quelque 200 millions de dollars.

 

Moins de 12 % des maisons de Bâton Rouge assurées

Ce sont seulement 16 311 des 137 616 maisons à Bâton Rouge qui possédaient une assurance contre les inondations, soit environ 11,9 % du total. La plupart des inondations dans East Baton Rouge Parish - et des zones considérées par la FEMA comme les plus à risque – se situent toutefois en dehors de la ville.

Même réalité du côté de Lafayette, où seulement 14 % des maisons sont assurées contre le risque d’inondation.

Depuis 2005 et le passage de l’Ouragan Katrina, la Nouvelle Orléans est, elle, un peu mieux protégée : 39,1 % des habitations (154 804) sont couvertes contre ce risque.  

Selon Jim Donelon, ces inondations historiques devraient servir d'avertissement à tous ceux qui songent à abandonner ou qui continuent de renoncer à l'assurance contre les inondations. « L’assurance contre les inondations est le meilleur investissement en assurance que vous pouvez faire partout dans l'état », a-t-il déclaré.

Publicité
Sur le même sujet …