MENU

La Banque Manuvie s’ouvre aux courtiers hypothécaires indépendants

par Hubert Roy | 28 mars 2017 07h00

Photo : Freepik

La Banque Manuvie ouvre ses vannes à un nouveau canal de distribution. Depuis la fin de l’automne, les courtiers hypothécaires indépendants peuvent offrir ses produits.

La filiale bancaire du géant canadien de l’assurance vie Manuvie vient d’ailleurs de lancer un nouveau programme spécifiquement pour ce marché. Les courtiers hypothécaires indépendants pourront désormais proposer le compte Manuvie Un aux propriétaires de petites entreprises et aux travailleurs autonomes, a fait savoir l’institution financière au Journal de l’assurance.

Jeff Spencer, vice-président des ventes au détail, souligne que le compte Manuvie Un est une avenue de financement très intéressante pour les petites entreprises, dont les travailleurs autonomes. « D’une perspective de paiement, ils paient moins d’intérêt. On vise particulièrement l’entrepreneur qui travaille de chez lui avec cette offre. »

Pourquoi ouvrir son marché aux courtiers hypothécaires indépendants et non plus réserver Manuvie Un aux clients des conseillers financiers ? M. Spencer souligne qu’étendre ses services au courtage hypothécaire était un geste naturel. Le programme pour le marché hypothécaire est ouvert à tous les courtiers indépendants au Canada. Au Québec, il demeure sur référence, la Banque Manuvie ayant des ententes avec certains regroupements, tels que Multi-Prêts.

M. Spencer dit croire que les courtiers hypothécaires indépendants n’entreront pas en concurrence avec les conseillers financiers pour offrir Manuvie Un. « On couvrira mieux le marché avec cet ajout. On veut avoir plus de présence sur le terrain. Et les deux types de professionnels offrent du conseil. On trouve le tout important. »

En combinant ces deux réseaux de distribution, la Banque Manuvie considère qu’elle sera davantage en mesure d’offrir une offre plus personnalisée aux clients qui lui sont recommandés. « Les gens pourront adapter leur hypothèque en fonction de leurs besoins et de qui ils sont. On voit d’ailleurs un plus grand besoin pour du conseil dans une telle approche. »

La Banque Manuvie traite avec 21 000 professionnels indépendants à travers le Canada. De ce nombre, un peu plus de 19 000 sont des conseillers financiers.

Publicité
Sur le même sujet …