MENU

L’assurance avec participations dope les ventes de vie entière au 2e trimestre de 2016

par Alain Thériault | 10 novembre 2016 07h00

Photo : Freepik

Après une bonne remontée lors des derniers trimestres, l’assurance vie universelle s’efface devant les succès de vente de l’assurance vie entière, soutenus par la popularité des produits avec participations.

Le rapport de LIMRA sur les résultats de l’assurance vie au Canada lors du deuxième trimestre 2016 révèle une hausse des ventes de 9 % en termes de nouvelles primes annualisées, par rapport au deuxième trimestre de 2015. Le nombre de polices vendues a diminué de 2 % durant cette période.

Les ventes du deuxième trimestre de 2016, toujours en termes de nouvelles primes annualisées, ont totalisé 380,4 millions de dollars (M$). Le nombre de polices vendues durant cette période a atteint 187 102 et le capital assuré 66,5 milliards de dollars (G$). L’assurance vie universelle a connu la plus forte croissance de sa prime moyenne par police et de son capital assuré moyen par police.

Les résultats révèlent aussi un engouement pour l’assurance vie entière, qui continue d’être un moteur de croissance, grâce au produit avec participations. « Onze des 19 fournisseurs de vie entière ont rapporté une croissance des ventes de ce produit au deuxième trimestre », a précisé Matthew Rubino, responsable de la recherche de LIMRA.

Une bonne première demie

Ce vigoureux trimestre a permis à l’industrie de terminer la première moitié de l’année en force, avec une croissance des primes de 8 % et des polices de 2 %, par rapport au premier semestre 2015. « La croissance s’est avérée dans les trois gammes de produits. La moitié des fournisseurs ont rapporté une croissance de leurs primes totales pour le premier semestre », a commenté M. Rubino.

Plus gros vendeur, la vie entière a produit une croissance des primes de 13 % et des polices de 7 %, durant la première moitié de l’année, comparativement au même semestre l’année précédente.

L’assurance vie universelle a effectué une belle remontée depuis les hausses de prix qui ont éloigné plusieurs clients potentiels au début des années 2010. Il s’agit d’un septième trimestre d’affilée de croissance des primes annuelles. Sa croissance a toutefois été inférieure à celle de la vie entière au premier semestre de 2016, ses primes augmentant de 6 % en comparaison du premier semestre de 2015. Le nombre de polices universelles vendues a décliné de 1 % durant cette période de comparaison.

Plus modestes, les résultats de vente de la temporaire affichent une croissance des primes de 2 % au premier semestre de 2016, par rapport au premier semestre de 2015. Le nombre de polices temporaires vendues a augmenté de 1 % durant cette période de comparaison.

Captifs et indépendants au coude à coude

Les ventes du réseau des agents de carrière (captifs) ont dominé celles des agents généraux en termes de nouvelles primes annualisées. Les agences ont ainsi produit des ventes en hausse de 11 % au premier semestre de 2016, comparé au premier semestre de 2015. Dans l’ensemble, le réseau indépendant a produit des ventes de nouvelles primes en hausse de 11 % au premier semestre de 2016, comparé au premier semestre de 2015. Les agents généraux ont manqué la marque des captifs de peu, faisant croitre leurs ventes de 10 % durant cette période de comparaison. Les conseillers indépendants qui ne se rattachent pas à un agent général ont vu les leurs reculer de 4 % durant la même période. Les ventes des comptes nationaux des courtiers en valeurs mobilières, aussi considérés comme partie du réseau de distribution indépendant, ont crû de 6 %, toujours au premier semestre par rapport au même semestre de l’année précédente.

L’assurance vie entière a été en vedette tant pour les agents de carrière que pour le réseau indépendant. « Les ventes en termes de nouvelles primes ont été supérieures au deuxième trimestre de 2016 et au premier semestre de 2016, à la fois pour le réseau affilié et le réseau indépendant », a commenté M. Rubino.

Il ajoute pour les deux périodes mesurées que les indépendants ont connu une plus grosse croissance en primes d’assurance vie universelle. Les agents de carrière ont plutôt connu un léger déclin de ses primes pour les deux périodes, par rapport à celles de 2015.

Publicité
Sur le même sujet …