MENU

Le PDG d’Empire Vie parle d’un résultat record pour 2016

par Mathieu Carbasse | 27 février 2017 11h30

Mark Sylvia | Photo : Réjean Meloche

Empire Vie a enregistré un résultat net attribuable aux actionnaires ordinaires de 152,7 millions de dollars (M$) pour l’exercice 2016, comparativement à 108,6 M$ pour celui de 2015.

Selon la compagnie, cette augmentation de plus de 40 % est le résultat d’un profit plus élevé pour le secteur de l’assurance individuelle, principalement attribuable à la hausse des marchés boursiers en 2016, à l’actualisation favorable des hypothèses des passifs des contrats des produits d’assurance vie en 2016, et aux mesures prises par la direction pour améliorer l’appariement des actifs et des passifs en 2016.

« Au cours du quatrième trimestre, nous avons continué de faire des progrès pour améliorer l’appariement de nos actifs et de nos passifs afin de réduire notre exposition aux taux d’intérêt. Nous avons aussi bénéficié de la croissance des marchés boursiers dans nos secteurs de l’assurance individuelle et de la gestion de patrimoine. Ces éléments, ainsi que notre attention continuellement centrée sur les charges, ont contribué au résultat record de 2016, souligne Mark Sylvia, président et chef de la direction de l’Empire Vie. Nous jugeons également encourageante la hausse des taux d’intérêt à long terme, qui a contribué à nos affaires d’assurance individuelle. Nous demeurons toutefois prudents en raison de la faiblesse de l’économie d’un bon nombre de pays et de l’incertitude politique aux États-Unis. »

 


Nette hausse des ventes d’assurance individuelle

Le produit net des primes pour le quatrième trimestre a augmenté de 7,9 % pour atteindre 222 M$. Cette augmentation est principalement attribuable à une demande accrue de produits de rentes immédiates à taux fixe. Il atteint 881 M$ sur l’année 2016.

Les ventes de primes annualisées pour le secteur de l’assurance individuelle ont elles augmenté de 17,5 % au quatrième trimestre. La direction considère que cette situation est en partie attribuable à l’entrée en vigueur le 1er janvier 2017 de règles fiscales moins favorables en ce qui a trait aux critères d’exonération de certaines polices d’assurance vie.

La fin de la vie universelle ?

Selon Empire Vie, la compagnie aurait décidé de cesser de vendre des produits d’assurance vie universelle au cours du quatrième trimestre. Elle affirme qu’elle continuera d’administrer ses blocs de polices d’assurance vie universelle en vigueur.

Les ventes de primes annualisées pour le secteur de l’assurance collective ont diminué de 25 % au quatrième trimestre, subissant l’incidence du maintien d’une faible conjoncture économique au Canada.

Enfin, les actifs sous gestion (y compris les actifs de fonds distincts et de fonds communs de placement) ont augmenté de 10,4 % par rapport aux niveaux du 31 décembre 2015 pour atteindre 16,1 milliards de dollars (G$).

Publicité
Sur le même sujet …