MENU

Le RCCAQ ne renouvellera pas le mandat d’Hubert Brunet

par Vicky Poitras | 03 juin 2007 18h35

Le Regroupement des cabinets de courtage d’assurance du Québec (RCCAQ) ne renouvellera pas le mandat d’Hubert Brunet à la direction générale de l’association. Le conseil d’administration du RCCAQ a pris cette décision le 13 juin, à la suite d’une recommandation du conseil exécutif.« C’est la volonté des membres d’avoir du nouveau au sein du RCCAQ. Nous ne sommes pas la première association qui décide de ne pas renouveler le mandat de son directeur général. Nous voulons redéfinir complètement le Regroupement et recruter un directeur général qui le redynamisera », a expliqué Claude Brosseau, président du RCCAQ, au Journal de l’Assurance, au terme du conseil d’administration, réuni le 13 juin.

M. Brosseau dit que certaines raisons ont poussé le conseil exécutif à faire cette recommandation. L’entrevue de Stephan Bernatchez et Robert Bournival, publiée le mois de dernier dans le Journal de l’assurance (Le courtage indépendant en IARD doit être redéfini, page 42), et la mise en place de la Centrale RCCAQ ont pesé dans la balance. M. Brosseau affirme que le RCCAQ est maintenant à la recherche d’un directeur général qui va amener de nouvelles idées et de nouveaux défis au Regroupement.

« Nous n’avons pas de choses en tant que tel à lui reprocher, mais nous avons une volonté pour changer notre orientation. Il n’y a pas eu de fraudes, ni de manœuvres dolosives. Hubert était très fort en ce qui touche les relations avec les assureurs et l’Autorité des marchés financiers. Sa faiblesse, c’est qu’il n’était pas le meilleur des communicateurs. Nous voulons quelqu’un qui aura une plus grande facilité à vendre l’idée du projet de Centrale » indique M. Brosseau.

Karine Beaudoin, présidente élue du RCCAQ et présidente de Courmark, assurera l’intérim, le temps de trouver un nouveau directeur général. Celui-ci devrait être en fonction pour le Congrès du RCCAQ, prévu en novembre. Au moment de mettre sous presse, le Journal de l’assurance n’avait pas réussi à joindre Hubert Brunet.

États généraux

Le conseil d’administration a également pris la décision de tenir des états généraux à l’automne, lors de son congrès, pour renouveler sa mission et ses règlements. Le RCCAQ tiendra aussi des consultations régionales d’ici là, pour prendre le pouls de ses membres quant au mandat du Regroupement et de son président.

Publicité